Banquet contre l’Etat d’urgence, une réussite qui en appelle d’autres

Compte-rendu du Mouvement Inter Luttes Indépendant (MILI) du banquet contre l’état d’urgence, qui a eu lieu, samedi 20 février, au métro Ménilmontant.

Dès 12h30, des centaines de personnes se sont réunies pour partager un bon moment autour d’un repas, tout en regardant l’exposition de photos et d’images consacrée à la lutte autour de Notre-Dame-Des-Landes, avec comme fond sonore des témoignages contre la répression, ainsi que les violences policières. Les copains du Dip Social Klud ont quant à eux réalisé une superbe fresque liant les luttes dans les quartiers populaires et la commune de Paris, ainsi que celle de Nddl !

L’après-midi avance, le barbecue fonctionne bien, les prises de parole permettent aux personnes subissant l’état d’urgence de s’exprimer. S’ensuit un super open mic.

Vers 18h30, les DJs de La Basse Cour prennent la relève et foutent une ambiance de feu, quelques fumigènes et torches sont craqués pour illuminer la place, pendant que des centaines de personnes dansent contre l’état d’urgence.

D’autres dates arrivent, donc restez attentifs !

Localisation : 20e arrondissement

À lire également...