Audience d’appel pour Georges Abdallah et Rassemblement de solidarité

Le 5 novembre dernier, le tribunal d’application des peines de Paris a rejeté la demande de libération que Georges Ibrahim Abdallah (communiste révolutionnaire arabe emprisonné en France depuis 1984) avait formulée en mars 2014.

Sa demande a été déclarée "irrecevable" au motif que Georges Ibrahim Abdallah n’aurait pas fait, préalablement, l’objet d’un arrêté d’expulsion.

Ce simulacre de justice témoignait une fois de plus du régime d’exception appliqué à Georges Ibrahim Abdallah, qui est entré dans sa 31e année de détention ; il confirmait que son maintien en prison est une décision politique de l’État français. En 2012, déjà, Valls – alors ministre de l’intérieur – avait refusé de signer l’arrêté d’expulsion qui aurait permis à Georges Ibrahim Abdallah de revenir dans son pays, le Liban.

Georges Ibrahim Abdallah a immédiatement fait appel de la décision du tribunal. Cet appel devait être examiné par la cour d’appel de Paris le 18 décembre, mais celle-ci décidait in extremis de reporter de plus d’un mois son audience. Quelle qu’en soit la raison, ce nouvel épisode judiciaire vient s’ajouter aux innombrables manœuvres visant à prolonger la détention de Georges Ibrahim Abdallah.

L’audience d’appel (non publique) se tiendra enfin le jeudi 29 janvier 2015.

« Georges Abdallah, tes camarades seront là ! »

Nous appelons à un Rassemblement de solidarité :

Jeudi 29 janvier 2015 de 13h30 à 15h30

Esplanade de la fontaine Saint-Michel (Paris 6e)

(métro : L4 Saint-Michel)

Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah

Mots-clefs : anti-carcéral | Palestine
Localisation : 6e arrondissement

À lire également...