Argenteuil : mobilisation contre la hausse du temps de travail

JPEG - 453.6 ko

(...) À travers ce mouvement, le personnel exprime son mécontentement par rapport à la nouvelle semaine de travail de 38 heures.

Ce changement a été décidé par les élus lors d’un conseil municipal en juillet dernier. La municipalité dit appliquer la loi, en faisant passer les 2 400 agents de la collectivité de 1 530 heures à 1 607 heures annuelles (soit 38h hebdomadaires). C’était 36 h jusqu’à présent (35h compte tenu des Rtt), selon un accord signé en 2003.

Lire tout l’article ici

L’État prétend protéger les travailleurs avec la la loi des 35 heures, mais elle est accompagnée de plusieurs dispositifs permettant son contournement, et lui-même augmente les cadences.
Cette grève révèle un mouvement général à nous faire travailler plus pour moins cher. Evidemment pour augmenter leurs gains.

Une grève ne suffira pas à arrêter cette tendance générale à l’augmentation du temps de travail et encore moins à renverser ce mouvement.
De fait, si ce mouvement s’applique aussi dans le public et que l’État « socialiste » l’encourage, il y a craindre une accélération de l’augmentation du temps de travail dans le privé.

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}