Infos locales

Antifascisme

« Allumez le feu » : nouvel hymne du FN 77

Le site La Horde a déjà évoqué la fine équipe du Front National de Seine-et-Marne à plusieurs reprises sur leur site, en raison entre autres de la présence dans ses rangs d’adeptes de Dieudonné, mais la récente arrestation d’Adrien Desport, n°2 du FN77, jeune poulain de Marine Le Pen mais aussi cocaïnomane et pyromane, et d’un certain nombre d’autres militants,nous oblige à revenir sur cette fédération de pieds nickelés.

Antifascisme

Paris Zone de Combat, nouveau webzine réactionnaire

Depuis quelques jours, une publication du nom de Paris Zone de Combat (Pazoc) inonde de spams les réseaux militants parisiens. Présentant une rhétorique mêlant références à Lénine et insurrectionnalisme, cette publication n'a pourtant rien de révolutionnaire, et les références réactionnaires voire carrément fascistes y pullulent en creux. Exemples. Mise à jour 4 juillet : peu après la publication de cet article, La Horde a confirmé les liens entre Pazoc et Le Lys Noir, qui ne les cache plus. Mise à jour 18 mai sur les origines de cette publication d'extrême droite.

Antifascisme

Florian Rouanet : « Antisémitisme, j’écris ton nom »

Dans la nuit du 16 au 17 mars 2015, des inscriptions antisémites ont été tracées à la bombe rue Voltaire dans le XIe arrondissement de Paris : au niveau du n°13, « je suis anti-sémite » et sur la chaussée, « Juif(s) je te hais », accompagné d’une croix gammée. Le lieu n’est pas choisi au hasard : non seulement il s’agit d’un quartier où vit une importante communauté juive, mais la rue Voltaire est également l’adresse du CICP, qui accueille entre autres des initiatives de soutien à la Palestine. Le lieu a souvent été la cible d’attaques de la Ligue de Défense Juive, un groupe d’extrême droite qui considère comme « antisémite » quiconque dénonce la politique coloniale d’Israël. Alors, une provocation de la LDJ ? La réalité semble plus simple : c’est bien un antisémite qui a fait le coup ! Et il n’en est pas à son premier coup d’essai…

Antifascisme

L’apartheid israélien s’invite à Sciences Po !

Le 9 mars dernier, la présidence de Paris 8 tentait (...) d’empêcher une conférence-débat portant sur le mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) (...). L’université Paris 1 (...) [interdit] la tenue d’une conférence le 26 mars à laquelle devait participer un ancien conseiller du président Mandela, sur la base de motifs administratifs fallacieux. Alors que toute critique radicale de la politique israélienne est menacée de censure (...) , Sciences Po autorise la tenue d’une conférence propagande qui, (...) normalise la politique criminelle de l’État israélien contre les Palestiniens.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 |

Suivre tous les articles "Infos locales"