Infos locales

Répression - prisons

Des gilets jaunes face à la justice… de classe, suite : de l’intérêt de refuser la comparution immédiate

Ce lundi 7 janvier au palais de justice des batignolles à Paris, nous avons assisté à des audiences en renvoi ; c’est à dire que les personnes qui comparaissaient ont été arrêtées lors des actes II et III et qu’elles ont alors refusé le passage en comparution immédiate et obtenu de ce fait un délai pour préparer leur défense. Texte publié sur L'envolée

Répression - prisons

Rassemblement contre la réouverture de la prison de la Santé et contre toutes les taules !

La date de ré-ouverture officielle de la Maison d'arrêt de la Santé est celle du 7 janvier 2019. Si c'est la rentrée des taules, c'est aussi la rentrée des énervé.e.s contre les taules ! Nous appelons dès maintenant à s'organiser et à résister, par tous les moyens nécessaires et par toute action, contre la réouverture de la Santé. Nous appelons à un rassemblement le samedi 12 janvier à 15h, RDV à Place de l'Ile de Sein (Paris 14e), contre la Santé et contre toutes les taules !

Répression - prisons

Vérité et Justice pour Wissam El Yamni, sept ans de lutte : rassemblement, le samedi 5 Janvier à 13h12

Le jour de l'an 2012, à 3h30, Wissam El Yamni 30 ans est interpellé par la police au motif de « jet de pierres ». Un impressionnant dispositif est alors mis en place, il reçoit des coups avant d’être embarqué et conduit au commissariat de police. Wissam décèdera 9 jours plus tard, le 9 janvier 2012. Depuis, le comité Justice et Vérité pour Wissam a réfuté point par point toutes les versions des "experts" de la police, mais rien n'y fait, la vérité médicale n'est toujours pas reconnue, les témoins toujours pas entendus... Dans le cadre des 7 ans de la mort de Wissam, le comité organise un rassemblement le Samedi 5 Janvier 2019 à 13h12 à Châtelet, près de la fontaine des innocents

Répression - prisons

Une américaine placée en centre de rétention après la journée du 8 décembre

Une américaine, arrêtée samedi 8 décembre à Paris, a été placée en centre de rétention administratif (CRA) au Mesnil-Amelot pendant une semaine. Alors qu’elle était autorisée à séjourner régulièrement sur le territoire français, M a fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF) accompagnée d’une interdiction de retour sur le territoire français (IRTF) d’une durée de trois ans, ainsi que d’un placement en rétention. Cette décision a finalement été annulée lundi 17 décembre par le tribunal administratif de Melun.

| 1 | ... | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | ... | 58 |

Suivre tous les articles "Infos locales"