Infos locales

Logement - Squat

Grande fête d’anniversaire pour les 3 ans de l’Attiéké

Dernière ligne droite pour l'Attiéké qui fête ses 3 ans et prépare son procès au TI de Saint-Denis ce 28 novembre. Le 26 est prévu une grande fête d'anniversaire dès 15h avec différents ateliers, projections, repas et concert. Venez nombreux-ses ! Samedi 26 novembre De 15h00 à minuit GRANDE FÊTE D’ANNIVERSAIRE pour les trois ans de l’Attiéké avec ateliers, goûter, projection, repas et concert !

Logement - Squat

Les résidents de Coallia optent pour la Grève des loyers

Depuis juillet 2016, les résidents de foyers pour travailleurs immigrés mènent la grève des loyers. Ils verseront le montant des loyers épargné à la satisfaction de leurs revendications de bien être, communautaires, cultuels. Ils luttent contre Coallia en Île-de-France. Trois foyers sont mobilisés, deux déjà en grève, le troisième en démarche pétitionnaire préalable. Le mouvement de lutte dure encore à ce jour en novembre 2016.

Logement - Squat

Montreuil, ou l’irresponsabilité des responsables politiques

Plus de deux mois à la rue pour les Roms expulsés de la Boissière. Malgré les urgences quotidiennes, prendre le temps de répondre à la désinformation que distille la mairie à l'encontre des familles et des personnes solidaires. Dénoncer les éléments de langage destinés à un public crédule faute d'être mieux informé. Revenir sur l'expulsion du squat rue Faidherbe et les violences policières.

Logement - Squat

Boulogne-Billancourt : grève des résidents du foyer Coallia

Coallia et le gouvernement continuent leurs politiques de démembrement des solidarités au sein des foyers de travailleurs migrants en supprimant les espaces collectifs. À Boulogne-Billancourt, Coallia a envoyé les flics pour fermer la cuisine. Les résident.e.s sont en grève et appellent à venir les soutenir lors d'un rassemblement devant la mairie et au tribunal où comparaissent les cuisinières.

Logement - Squat

22 sept : on reste !!! Rassemblement de soutien au Massicot

Le Massicot, lieu occupé depuis septembre 2014 à Ivry-sur-Seine, risque d’être expulsé dès cet automne. Pourtant le projet de nouvel immeuble prévu à la place n’est pas près de voir le jour. Jeudi 22 septembre, à huit jours du procès, c’est la mobilisation générale : rassemblement devant la mairie pour arracher un accord permettant que le Massicot vive jusqu’au début des travaux.

Logement - Squat

Montreuil. 13 familles Roms à la rue depuis le 28 juillet

Le 28 juillet 2016, treize famille Roms qui vivaient depuis six ans au 250 boulevard de la Boissière à Montreuil (Seine-saint-Denis), ont été brusquement expulsées de leurs habitations et jetées à la rue. Aucune solution de relogement pour les quarante personnes dont dix-neuf enfants n'a été prévue ni par la Mairie demandeuse de l'expulsion, ni par la Préfecture qui l'a faite exécuter.

Logement - Squat

Septembre chaud pour le Massicot

Le Massicot, lieu occupé depuis septembre 2014 à Ivry-sur-Seine, risque d'être expulsé dès cet automne alors que la date de démarrage des travaux n'est pas prévue avant fin 2017. Un bâtiment habitable serait donc une fois de plus vidé de ses habitant.es pour rien ! Une année de mobilisations a amené la mairie à accepter l'idée de laisser vivre le Massicot jusqu'au début des travaux. Reste à la convaincre de mettre cette idée en actes : il suffit pour la mairie de signer un protocole d'accord garantissant aux habitant.es de rester dans les lieux jusqu'au début des travaux. Signature qui doit avoir lieu avant le procès prévu pour le mois de septembre. Cet accord va-t-il arriver rapidement, ou être obtenu par la nouvelle campagne de soutien qui s'annonce ? C'est la saga de l'été.

Logement - Squat

Saint Ouen : expulsion des habitant·es du foyer CARA

Ce mardi 26 juillet, après des années de lutte et 2 ans d'occupation, les habitant-e-s du foyer CARA à Saint-Ouen ont été expulsé-e-s. Prévenu-e-s moins de 48 heures à l'avance, ils et elles ont du quitter leurs chambres à 5h du matin en laissant derrière eux-elles leurs meubles, leurs affaires, leurs souvenirs. Des hommes, des femmes et des enfants, français ou étrangers, avec ou sans papiers, ont été mis à la rue par les CRS. En guise de relogement, quelques nuits d'hôtel, dispersés à travers la région parisienne.

Logement - Squat

Le Kremlin-Bicêtre : ouverture-expulsion du squat du 41 avenue de Fontainebleau

Aujourd’hui, lundi 25 juillet, l’ouverture d’un squat a été rendue publique au Kremlin-Bicêtre, dans le Val-de-Marne, précisément au n°41 de l’avenue de Fontainebleau. MAJ : suite à l'expulsion de l'immeuble par la BAC et le GSO du 94, sept personnes ont été placées en garde-à-vue au commissariat du Kremlin-Bicêtre. A l'issue de 24 heures de détention, elles sont convoquées devant le procureur de Créteil le 9 décembre 2016 pour se voir notifier une proposition de composition pénale. Il leur est reproché des faits de « dégradation en réunion » sur la porte antisquat. Précisons, à toute fin utile, que la porte n'a pas été forcée ni endommagée, mais seulement déboulonnée de l'intérieur.

| 1 | ... | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | ... | 19 |

Suivre tous les articles "Infos locales"