Brèves

Éducation - partage des savoirs

Bagnolet : un centre socio-culturel fermé aux mineurs

Fermeture du centre Toffoletti aux mineurs ! Malheureusement, ce qu’on craignait est enfin survenu ! Oui, chers Bagnoletaises et Bagnoletais, le Centre Guy Toffoletti, depuis le mardi 11 mars, est interdit aux mineurs. Depuis 10 ans, on n’a jamais remédié à la mise aux normes de sécurité du centre social, ce qui a entraîné en début d’année, une injonction du préfet à fermer le centre au public mineur, selon les informations du Parisien. Le centre a donc été contraint de fermer ses portes aux mineurs, avec (...)

Urbanisme - Transport

Vinci continue son expansion et s’empare d’une partie de la voirie de Saint-Leu (95)

Vinci a décidément un appétit sans limite ! En effet, Le Parisien du 10 mars (édition Val d’Oise) nous apprend que le géant du BTP s’est vu confier la gestion de 3 kilomètres de routes du centre-ville de Saint-Leu-la-Forêt via un contrat PPP (partenariat public-privé) [1]. Il semble que Saint-Leu soit la deuxième ville à user de ce montage financier [2]. Le mairie UMP, Sébastien Meurant, n’y voit bien évidemment que des avantages et fanfaronne fièrement devant la possibilité de réduire le personnel et le (...)

Contrôle social

Au marché de Joinville, les Glaneurs® contre la récupe

Sourire Extra-brite et petites lunettes fines, la directrice de clientèle pose pour le journal, une cagette de vieilles salades à la main. Anna, 49 ans, élégante malgré sa chasuble jaune fluo, est à la une du Parisien, pour une action dont elle est bien fière, une idée qu’elle trouve « lumineuse » : chaque dimanche matin, au marché de Joinville, elle donne son temps pour la Tente des Glaneurs. Cette association a décidé de rationaliser, pour le bien des nécessiteux, la récupe de fin de marché, et le (...)

Urbanisme - Transport

La cage anti-SDF inventée par un centre des impôts de Paris

A cet endroit est mort Florian, musicien sans-domicile de 36 ans, il y a 18 mois. C’était devenu un lieu de souvenir, et toujours un recoin un peu plus chaud que le reste de la rue grâce à une bouche d’aération. Difficile de condamner celle-ci, des bureaucrates ont alors eu la bonne idée de poser une grille en fonte avec des piques pour empêcher l’usage du lieu, situé contre un centre des impôts du 3e arrondissement. Une cage pour enfermer les SDF à l’extérieur. Cette histoire est racontée sur ce (...)

Salariat - précariat

Les banquiers rackettent aussi les bénéficiaires des minima sociaux

Qui se souvient que le RSA est insaisissable, conformément à l’article L262-48 du code de l’action sociale et des familles ? Et qu’il en est de même pour l’Aide personnalisée au logement (APL), en vertu de l’article L 351-9 dernier alinea du code de la construction et de l’habitation ? Cela n’empêche pourtant nullement les banques de prélever des frais bancaires souvent démesurés sur de très nombreux comptes des quelques 4.6 millions de bénéficiaires du RSA. C’est bien une véritable manne pour le secteur de (...)

Ecologie - Nucléaire

Transport de matières radioactives : « Le salaire de la peur », version SNCF, adapté à la région parisienne

« RER et trains de banlieue côtoient chaque année une centaine de wagons remplis de combustibles nucléaires. Des convois dangereux qui longent régulièrement des zones peuplées. La sûreté de ces transports serait « satisfaisante » assure l’administration. Pourtant, l’un de ces wagons a déraillé fin décembre, en Seine-Saint-Denis. Ces déraillements pourraient se multiplier à cause du vieillissement des voies. Une zone inconstructible a d’ailleurs été définie sans concertation autour de la gare de triage de Drancy (...)

Salariat - précariat

PSA Aulnay, c’est pas fini : 300 recours aux prud’hommes

Ils dénoncent un « licenciement sans cause réelle et sérieuse », des « conditions de travail dégradantes » ou l’« absence de travail », et réclament une indemnisation. Le tribunal des prud’hommes de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a reçu au cours des derniers mois près de 300 dossiers déposés par des salariés ou ex-salariés de l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois, sur le point de fermer définitivement ses portes. Lire l’article : (...)

Répression - prisons

« Police. Garez-vous. On va s’expliquer » - Tabassage en règle d’un retraité

"Aidez-moi ! Aidez-moi !" Malgré ses appels au secours, Didier L. n’a pas obtenu de secours à temps. Un retraité de 65 ans a porté plainte après avoir reçu, au début de février, une douzaine de violents coups de poing de la part d’un policier en civil lors d’un contrôle routier à Paris. Didier L. explique n’avoir pas cru, dans un premier temps, que cet homme, « très agressif », selon lui, soit policier, et redémarre. Mais le motard, rejoint par d’autres fonctionnaires, le rattrape, passe le buste par la (...)

Antifascisme

Un commandant de CRS tête de liste FN à Paris (20e arrondissement)

« Le commandant de CRS, c’est Didier Chabaillé, et celui qui se présente aux élections, c’est Jean-Louis » . Peu importe le prénom, Didier/Jean-Louis Chabaillé est officiellement tête de liste Front National - Rassemblement Bleu Marine du 20e arrondissement parisien . Le parcours de ce quinquagénaire détonne car il a su monter très haut dans la hiérarchie policière. En effet, devenu commandant de la partie « maintien et rétablissement de l’ordre » de la CRS n°4 (Lagny/Pomponne) en 2002 , il est nommé chef (...)

Salariat - précariat

Postiers du 92 : le travail ça prend du temps

Plusieurs dizaines de salariés de La Poste des Hauts-de-Seine mènent une action escargot ce matin entre la plateforme colis de Gennevilliers et la mairie, entre 10 h et 11 h. Les postiers, en grève pour certains depuis le 29 janvier, revendiquent l’arrêt des restructurations et des suppressions d’emplois, une prime de vie chère de 500 € par an, et refusent toute tâche supplémentaire non payée. Ils et elles ont bien raison : à bas les cadences infernales ! N’oubliez pas, rassemblement de soutien ce (...)

Expression - Contre culture

Fontainebleau : manifestation contre la loi anti-free party

À l’hiver 2013, l’association Techno+ avait lancé un manifeste contre les loi anti-techno et la répression des free parties. lu sur le Parisien Seine-et-Marne C’est maintenant devenu une tradition pour le pas de tir du Mont-Merle, un terrain militaire abandonné le long de la D607, en forêt de Fontainebleau. Dans la nuit de samedi [15 février] à dimanche, plusieurs centaines de jeunes se sont rendues sur place, pour danser sur de la musique techno. Au départ, les organisateurs avaient donné (...)

Genre - Féminisme

Cristine [Boutin] contre lé pédés-socialisse

via le blog Coutoentrelesdents COUTOENTRELESDENTS produit, diffuse, et relaie gratuitement de la musique (albums, mixtapes, bancamp), des images, des brochures, une bibliographie et des articles dans une perspectives de luttes contre le sexisme, l’autorité, le racisme, le capitalisme, le spécisme, les hiérarchies, l’âgisme , l’état, le dogmatisme (...). À lire également sur Paris Luttes Infos : Lire entre les lignes des pro-vie Homophobie en milieu (...)

Salariat - précariat

« Négocation » Unedic : occupation du siège du Medef Île de France

En attendant mieux, une dépêche AFP Après une occupation du ministère de la Culture le 13 février dernier, une cinquantaine de personnes ont investi vendredi matin le siège du Medef Ile-de-France, 10 rue du débarcadère dans le 17e arrondissement de Paris à l’appel de la CGT Spectacle et de la coordination des intermittents et précaires. « Nous réclamons une rencontre avec un représentant du Medef, nous n’accepterons pas la provocation du patronat qui a demandé la suppression du régime spécifique des (...)

Salariat - précariat

À PSA Poissy, travail obligatoire & grève des ouvriers

La réorganisation du site Peugeot-PSA de Poissy s’intensifie : après l’annonce de 684 supressions de postes et le passage à une seule chaîne de montage, la direction a voulu obliger les ouvriers de l’emboutissage de travailler un jour qui était jusqu’alors considéré comme RTT. Vendredi 14 février, une grève spontanée de quelques heures a fait céder la direction. Une petite victoire alors que les annonces de restructuration au sein de PSA s’accélèrent. Ce vendredi matin suite à l’annonce lors des briefings (...)

Antifascisme

Sciences Po, chambardement au débat sur les municipales

En raison de l’irruption de manifestants antifascistes, les accès aux locaux de Sciences Po, dans le 7e arrondissement parisien, ont dû être fermés alors que s’y tenait un débat opposant les principaux candidats à la mairie de Paris. Plusieurs dizaines de CRS ont été dépêchés sur place, des échauffourées ayant eu lieu avec le service de sécurité de l’Institut d’études politiques. [...]Les manifestants s’opposaient à la venue du candidat Front National Wallerand de Saint-Just. Une banderole portant « Vos (...)

Logement - Squat

Enfin une bonne nouvelle : la justice refuse l’expulsion d’un camp rrom

Chose suffisamment rare pour en parler : le tribunal de Bobigny a débouté la société Garonor qui demandait l’expulsion en référé d’un campement rrom situé sur ses terrains entre Le Blanc-Mesnil et Aulnay-sous-bois. Le campement est situé près de voies de chemins de fer et d’une station-service. Il abritait encore il y a peu, selon le collectif de soutien aulnaysien, plus d’une centaine de personnes. La décision n’est pas tout à fait inédite, la jurisprudence à Bobigny aurait évolué ces dernières années (...)

Logement - Squat

Acharnement : encore un camp rrom expulsé dans le 94

On a beau être en hiver, les expulsions de campement rroms se suivent, quasi quotidiennement. Ce jeudi 13 février, à Limeil-Brevannes (Val-de-Marne), une centaine de personnes ont été expulsée, le camp rasé. Le camps avait accueilli de nombreux expulsés du camp de Bonneuil le 28 janvier dernier. Cet acharnement (135 « évacuations » en Île-de-France pour 2013 d’après la préf’) ressemble de plus en plus à un nettoyage ethnique, avec l’inéluctabilité d’événements comme l’incendie du camp de Bobigny où une (...)

| 1 | ... | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | ... | 48 |

Suivre tous les articles "Brèves"