Analyse et réflexion

Salariat - précariat

L’autre Résistance. Les résistances au travail en France sous l’Occupation (1940-1944) [Radio]

Une autre histoire de la Résistance, non pas celle des partisans mais des prolétaires parisiens qui résistaient au fascisme en résistant au travail – avec Michael Seidman, auteur à ce sujet de Transatlantic Antifascisms : From the Spanish Civil War to the end of World War II (Cambridge University Press, 2017) et d’Ouvriers contre le travail. Barcelone et Paris pendant les Fronts populaires (Senonevero, 2010).

Salariat - précariat

[Catas] « On a fonctionné en AG, on décidait de ce qu’on voulait faire, on s’est pas rangé derrière une organisation syndicale »

Après sept semaines de grève en mai et juin dernier, les travailleurs des catacombes ont obtenu six embauches (plus un encadrant), l’harmonisation des salaires des ex-vacataires et une revalorisation de la prime de pénibilité de 60 à 180 euros. Cette lutte a été entièrement menée par les travailleurs du site, auto-organisés à travers des AG quotidiennes. Pendant cette période, ils ont multiplié les initiatives pour maintenir la pression sur la direction de Paris Musée, entretenir leur caisse de grève et se solidariser avec d’autres secteurs en lutte.

Salariat - précariat

Ubérisation. Le travail à l’ère du capitalisme numérique de plateformes [Radio]

Le capitalisme numérique des plateformes comme Uber, Deliveroo ou Amazon Mechanics entraîne un bouleversement des conditions de travail et des modes de production du profit, obligeant à un ré-examen des analyses critiques du capitalisme et des stratégies de résistance. L’émission propose un examen approfondi de ce travail à l’ère d’une numérisation du capitalisme, une critique des lectures altercapitalistes de cette mutation et une présentation des luttes actuelles des travailleurs des plateformes – avec Marco, communiste libertaire, bon connaisseur de ces questions.

Salariat - précariat

Réflexions sur la casse en manif et les évènements du 1er mai à Paris

Voilà, on y est, tous les médias en parlent, les politiques de droite condamnent avec fermeté et demandent plus de répression, les politiques de gauche tentent de faire passer les « casseurs » pour de faux manifestants infiltrés pour décrédibiliser le mouvement social contre Macron. Les évènements du 1er mai à Paris sont à la une de tous les journaux, BFM & Co sont en boucle dessus et on a droit à la logorrhée habituelle sur les méchants-casseurs-vêtus-de-noir-mais-qui-sont-ils- ? Ces évènements du 1er mai à Paris donnent l'occasion de livrer quelques réflexions au sujet de la casse, de son traitement médiatique et politique, ainsi que du débat stratégique qu'elle ouvre nécessairement.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 11 |

Suivre tous les articles "Analyse et réflexion"