Analyse et réflexion

Salariat - précariat

La machine de guerre anti-sociale est En Marche ! En marche sur le code du travail !

Emmanuel Macron nous l’a annoncé : il ne veut pas perdre de temps pour sa nouvelle réforme du droit du travail. En ardent défenseur du capitalisme et du patronat, lui et son gouvernement cogitent actuellement à plein régime sur la façon de faire passer sa réforme du Code du travail par voie d’ordonnances avant la fin de l’été. Texte de la CNT-F analysant la deuxième couche de la loi travail.

Salariat - précariat

Nous n’irons plus pointer chez Gaïa, jours de travail à Kokopelli

Nous publions entièrement le 1er chapitre du livre "Nous n'irons plus pointer chez Gaïa, jours de travail à Kokopelli", écrit par le Grimm et paru récemment aux éditions du bout de la ville. "Essentiellement constitué de témoignages, ce livre est le fruit de la solidarité entre des jardinières d’Ariège et des travailleuses exploitées au sein d’une association « écolo », Kokopelli, dont l’objet est de diffuser des semences. Nous avons refusé de tolérer la banalité du mal que constitue le rapport salarial, quoiqu’il soit partout présenté comme normal, naturel."

Salariat - précariat

L’entrepreneur social : En Marche « vers le social business »

Les mutations radicales en cours dans le champ du travail social s’accompagnent de l’émergence d’une nouvelle figure : l’entrepreneur social. Adepte de la « modernité » libérale, chantre du social business, VRP de l’uberisation, l’entrepreneur social entend faire table rase de notre secteur professionnel en imposant un nouveau modèle économique au service du monde de la finance.

Salariat - précariat

Une pratique politique en entreprise : l’exemple de Gibert Joseph

Du 20 au 25 janvier, la librairie parisienne Gibert Joseph, située Boulevard Saint Michel a rompu la routine du labeur par une grève contre le licenciement d'un syndicaliste et pour de meilleures conditions de travail. Des gens du collectif de contributeurs/trices de Paris Luttes Info sont allé-es à la rencontre de Rémy, syndicaliste de la CGT Gibert Joseph. Après un premier tour d'horizon sur le mouvement ponctuel de janvier, qu'en est-il du mouvement sur le long terme et de la pratique syndicale à Gibert-Joseph ?

Salariat - précariat

Une courte réflexion sur la gymnastique politique de directions syndicales pendant le mouvement contre la loi « travaille ! »

Les centrales syndicales ont indéniablement joué un rôle clé au printemps dernier dans le mouvement contre la loi « travaille ! ». Mais leur gymnastique politique de collaboration avec le gouvernement nous a coûté une lutte. Organisons-nous dès maintenant de façon autonome, pour contrôler nos objectifs politiques et nos moyens de lutte ! Pour les maints affronts à venir, préparons la riposte !

Salariat - précariat

« Territoires zéro chômeurs » : ATD Quart-Monde contre les pauvres

Nouvel épisode dans la guerre aux pauvres. La proposition de loi sur les « territoires zéro chômeurs », malgré un large consensus en première et seconde lecture devant les deux assemblées, a recueilli très peu d'écho médiatique. Ses défenseurs, au premier rang desquels ATD Quart-Monde, ont pourtant la prétention de révolutionner l’assurance chômage, rien de moins. Le projet vise une remise au travail de l’ensemble des chômeur-ses de longue durée, au SMIC, à budget égal pour « l’entreprise France ». Cynisme, aveuglement ou naïveté ? La philosophie sous-jacente a de quoi alerter. Cet article a été originellement publié en février 2016.

Salariat - précariat

La loi Travail : petits décryptages

Petite lecture dirigée de la loi travail adoptée cet été à l'usage des précaires chômeurs et salariés qui luttent contre ce projet de loi asséné à coup de 49.3. Promulguée en catimini cet été, voici un rappel des modifications que ce texte va engendrer pour les millions de travailleur-euses en France. Il manque encore sûrement pleins de passages iniques à relever, n'hésitez pas à compléter en proposant un article sur Paris-luttes.info.

Salariat - précariat

Manifestation interdite : est-ce que détruire suffira ?

Sous un gouvernement social-démocrate, les appels du premier Ministre à ce que les syndicats « annulent d'eux même les manifestations prévues » doivent nous pousser à réfléchir aux tactiques à mettre en œuvre le 23 juin. Comme l'a dit avant nous le camarade Benjamin, « détruire rajeunit ». Mais la destruction ne s'applique-t-elle qu'aux symboles matériels du capitalisme, ou est-ce que ça va plus loin ? (Indice : la réponse est dans la question)

| 1 | ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | ... | 11 |

Suivre tous les articles "Analyse et réflexion"