Analyse et réflexion

Répression - prisons

Quand on comprend que les grenades sont un enjeu stratégique pour la doctrine du maintien de l’ordre…

Le 2 décembre 2014, soit un peu plus d’un mois après l’assassinat de Rémi Fraisse par le maréchal des logis Jasmain, qui avait cru utile de lancer une grenade offensive de type OF F1 par-dessus une grille pour disperser des manifestants en pleine nuit, l’Inspection générale de la Gendarmerie nationale rendait son rapport sur le déroulé des événements.

Répression - prisons

Les voleurs d’âme

Quartiers populaires, Gilets jaunes, maintenant la musique et la danse ! Cette musique libre détestée par les puissants. Quels dangers symbolisent-ils ? Que racontent ces abus de pouvoir ? Nos corps debout et résistants font-ils peur ? À la phrase méprisante et cynique du préfet « l’usage de la force est toujours proportionné », nous répondons, la seule proportion valable pour la sécurité est que vous n’interveniez pas, vous les tueurs de joie, de lien et d’amour.

Répression - prisons

Le droit ne nous sauvera pas

Ce texte est la présentation d'un projet qu'on avait dans la tête depuis longtemps. Après les coups de matraque de la police, la violence du système continue au sein du tribunal. Ça fait pas le même bruit, au contraire, les salles d'audience c'est calme. Les juges, les procureurs et les avocats y parlent le langage de la répression et nous on les comprend pas toujours. Les articles, les lois, ça a soudain l'air bien loin de nous, techniques, incompréhensibles, dépolitisés. Parce qu'on pense que le tribunal est un endroit de lutte comme les autres, on pense aussi qu'il faut dépasser le discours « technique » du droit, pour dévoiler son rôle politique de domination. Le but c'est d'écrire, réfléchir, et partager autour de la justice, celle dont on veut plus et celle qu'on voudra faire.

Répression - prisons

Balance ton proc ! Solidarité avec les incriminé.e.s

Depuis quelques semaines, nous sommes plusieurs à nous rendre au tribunal, les lundis et mardis, pour apporter du soutien aux gilets jaunes interpellés les samedis et aussi faire le constat de la répression qui leur est faite. Jonglant d'une salle à l'autre, il n'est pas évident de les trouver, et rien n'est fait pour nous simplifier la tâche. On essaie au mieux de se répartir le temps et les salles afin d'éviter de louper leur audience. S'ils sont moins nombreux que lors des premiers actes, on estime qu'il est important de venir !

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |

Suivre tous les articles "Analyse et réflexion"