À lire ailleurs

Répression - prisons

Affaire Wissam El Yamni : la bataille judiciaire n’est pas terminée

Le 1er janvier 2012, la nuit de la Saint-Sylvestre, Wissam El Yamni est interpellé par des policiers clermontois. La violence de l’arrestation le plonge dans le coma ; il succombera à ses blessures 9 jours après. Pour les proches, c’est le début d’une longue et difficile bataille judiciaire. Une bataille qui se joue d’abord sur-le-champ des expertises avec plusieurs rapports à charge faite par la police. Un nouveau rapport indépendant diffusé ici apporte pourtant de nouvelle conclusion et remettent en question la vérité officielle.

Répression - prisons

POITIERS - Procès de Christine face aux matons de Vivonne

Mardi 15 mars dès 12h au Tribunal de Poitiers Venez manifester votre solidarité et votre soutien à Christine qui résiste en prison contre l’arbitraire et pour la liberté « […] il arrive que des condamnés commettent le crime de parler… » A.M. Jacob Suite à un mouvement collectif des détenues du centre pénitentiaire de Vivonne en décembre 2014, Christine Ribailly devait comparaître mardi 6 octobre 2015 au tribunal de Poitiers pour "violences", "outrages", "menaces" envers divers membres de l’Administration (...)

Répression - prisons

Lettre ouverte sur la situation de Kamel Bouabdallah enfermé au Vinatier jusqu’en 2044 ?! (collectif Kamelibre)

Kamel Bouabdallah, 28 ans, en prison depuis l’âge de 15 ans, a été condamné à 25 ans de réclusion pour vol à main armée et pour une prétendue tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique. Il a fait appel. Il est actuellement enfermé à l’UHSA du Vinatier – unité pénitentiaire au sein d’un hôpital psychiatrique. En attendant, nous publions ici la lettre adressée par ses proches au responsable de l’unité C de l’UHSA, au responsable de l’Unité Hospitalière Spécialement Aménagée et au chef du pôle Santé Mentale des Détenus – Psychiatrie Légale du Centre Hospitalier le Vinatier. La lettre est reprise du site du journal http://lenvolee.net/ pour en finir avec les toutes les prisons.

Répression - prisons

Appel aux dons en soutien aux familles des victimes de violences policières

Lahoucine Ait Omghar, Amine Bentounsi, Houcine Bouras, Abdoulaye Camara, Wissam El Yamni, Amadou Koumé, Mourad Touat... Bien que les crimes policiers fassent rarement la Une, ces noms vous disent peut-être quelque chose. Ils sont ceux d'hommes morts sous les coups de feu, de poings ou de Taser de policiers français. Pour faire face, au-delà de la solidarité des familles ayant traversé les mêmes épreuves et du soutien de réseaux militants qui constituent une véritable force, les familles de victimes ont besoin d'une aide financière.

Répression - prisons

À Nantes, une répression sauvage et préméditée blesse plusieurs manifestant-es

Une manifestation « contre l'État d'Urgence et la COP 21 » était organisée vendredi 4 décembre au soir à Nantes. Il s'agissait avant tout de ne pas abandonner la rue après l'interdiction de la manifestation parisienne, et de protester contre les assignations à résidences de militants et les perquisitions administratives qui ciblent ouvertement des personnes de confession musulmane. Le rassemblement devait également permettre un temps d'échange, afin de rompre l'isolement et la peur.

| 1 | ... | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | ... | 15 |

Suivre tous les articles "À lire ailleurs"