À lire ailleurs

Migrations - sans-papiers

En Suisse, les réfugiés ne veulent pas se laisser enterrer

Les autorités suisses « hébergent » réfugiés et demandeurs d'asiles dans des bunkers. Depuis le début de l'année, les migrants luttent contre leurs conditions d'hébergement et contre les expulsions. En juin, la mobilisation No-Bunkers s'accélère, migrant-e-s et personnes solidaires multiplient les manifestations. Mi-juin, des migrants menacés d'expulsion occupent le théâtre Grütli à Genève.

Migrations - sans-papiers

De l’usage des test osseux aux entretiens d’évaluation, ou Comment règne l’arbitraire de la ville

Un article du collectif « Reconnaissance Mineurs » qui s'inscrit dans la lutte actuelle contre la Mairie de Paris et la PAOMIE gérant le tri des mineurs isolés étrangers ainsi que leur (non) hébergement. Il explique la législation actuelle pour ce qui est des conditions d'accueil des mineurs isolés, et la politique menée, évidemment violente, que ces jeunes subissent au quotidien.

Migrations - sans-papiers

Communiqué conjoint de Soutien ô sans papiers Calais et du Groupe de Surveillance de la Police Nationale

Communiqué de Sôs Soutien ô sans papiers Calais ainsi que du groupe de surveillance de la police nationale (GSPN). C’est la peur au ventre que nos militants continuent à surveiller le travail de la police, maintenant renforcée par des milices d’extrême-droite constituées et armées dans le seul but de faire entrer Calais dans une guerre Ethnique et Nationaliste.

Migrations - sans-papiers

Frontex, triton et la coopération, les nouvelles idées de l’union européenne pour renforcer la guerre aux migrant.e.s en Méditerranée -et pas que

Dans les mois qui viennent, l’Union européenne (UE) a prévu la mise en place de plusieurs nouvelles mesures visant à renforcer la guerre contre les migrant.e.s qu’elle mène depuis des années. Ces mesures sont -entre autres- le résultat de plusieurs mois de travail de la “task force pour la Méditerranée” mise en place après les naufrages d’octobre 2013.

Migrations - sans-papiers

Appel à une résistance anti-fasciste à Calais, 5-7 septembre

Le dimanche 7 septembre, le groupe local de fascistes “Sauvons Calais” fera à nouveau une manifestation “contre l’immigration” à Calais. La manifestation va attirer des néo-nazis de toute la France. Certains fascistes notoires ont déjà confirmé leur présence : Thomas Joly (general secretary of the Parti de la France), Yvan Benedetti (conseiller municipal de Venissieux et ancien membre de l’organisation interdite L’Œuvre française) et Richard Roudier (du Réseau Identités). Il est probable que des bandes (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

Suivre tous les articles "À lire ailleurs"