violence révolutionnaire - émeute

Analyse et réflexion

Il y a ceux qui se taisent, il y a celles qui se lèvent, mais surtout celles qui se soulèvent

Vendredi dernier, pour la première fois depuis un paquet de temps, les flics ont mis les casques et tiré les lacrymos à un rassemblement féministe ; pour la première fois depuis longtemps, on les a débordés même si c’est rien qu’un peu. Ce soir-là, on s’est senties puissantes ensemble, entre meufs, on a mis nos corps ensemble, pour que de victimes nous nous changions en menace et en vengeance. Le 7 mars c’est samedi et on espère bien que ça sera la suite de l’étincelle.

Mémoire

Auguste Vaillant : anarchiste, lanceur de bombe et… astronome !

Le 9 décembre 1893, une bombe explose au beau milieu de l'hémicycle de l'Assemblée nationale. L'auteur de l'attentat, l'anarchiste Auguste Vaillant, est rapidement arrêté. Quelques semaines plus tard, le 5 février 1894, après un procès expéditif et malgré une mobilisation en faveur de sa grâce, il est guillotiné. Devenu par la suite une icône de cette période de la « propagande par le fait », durant laquelle le mouvement anarchiste international multipliait les actions violentes, un aspect particulier de la personnalité de Vaillant a vite été oublié : sa passion pour l'astronomie !

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 42 |

Suivre tous les articles "violence révolutionnaire - émeute"