violence révolutionnaire - émeute

À lire ailleurs

[Lecture d’été] Comment la non-violence protège l’Etat

Nous proposons ici une traduction intégrale en français du livre « Comment la non-violence protège l’État » de Peter Gelderloos, et dont il existait déjà quelques chapitres traduits. Nous avons revu et corrigé ces traductions existantes et y avons ajouté les chapitres manquants ainsi qu’un bref avant-propos, écrit rapidement étant donné l’actualité. Cet avant-propos sera très sûrement modifié et complémenté lors d’une prochaine édition papier de ce livre. Nous proposons en attendant un fichier PDF du livre entier (en bas d’article) pour celles et ceux qui seraient intéressé-e-s par ces thématiques.

Mémoire

Des black blocs pas vraiment sans Gênes... (G8, juillet 2001)

À l'occasion du mouvement contre la loi Travail et son monde, nous vous proposons quelques textes écrits par des manifestant-e-s lors de luttes passées à propos de leurs pratiques « violentes ». Troisième épisode avec ce texte paru peu après le sommet du G8 de juillet 2001 : Communiqué d’un groupe affinitaire actif au sein d’un black bloc lors de la journée d’actions et de la manifestation des 20 et 21 juillet 2001 à Gênes.

Infos locales

Lettre de Thomas P., Gilet jaune incarcéré depuis le 12 février

Après l’acte XIII, le 10 février sur les journaux paraissait le nom de Thomas P., figure du « super casseur ». Mais depuis c’est le silence. Cela fait trois mois qu’il est enfermé à Fleury-Mérogis, en préventive, sous le coup d’une instruction criminelle. Pour que son isolement cesse, Thomas nous a fait parvenir une lettre écrite en cellule qui revient sur les raisons qui l’ont amené à se battre aux côtés des Gilets jaunes.

| 1 | ... | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | ... | 45 |

Suivre tous les articles "violence révolutionnaire - émeute"