syndicalisme jaune

Infos locales

Contre la grève des matons

Le 5 mars 2019, deux matons ont été agressés et blessés à l'arme blanche par un détenu et sa compagne au centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe, lors d'une UVF (unité de vie familiale). Le détenu aurait revendiqué l'attaque comme une vengeance pour l'auteur de l'attentat de Strasbourg abattu par la police en décembre 2018. Après l'intervention du RAID, on apprend que la femme a été abattue et que le détenu est blessé.

| 1 | 2 | 3 |

Suivre tous les articles "syndicalisme jaune"