spectacle

À lire ailleurs

Aurillac 2017 : Appel à témoignages

En août 2016, les participant.e.s du festival d’art de rue d’Aurillac ont pu constater une augmentation de la présence policière, absurdement justifiée par l’« état d’urgence ». L’édition 2017 a été le théâtre d’une surveillance policière moins agressive mais tout aussi pesante. Nous proposons à celleux qui le souhaitent de témoigner là-dessus et ce, qu’elles aient constaté des agressions verbales ou physiques.

Analyse et réflexion

[Soulèvements] La révolte n’est pas une expo d’art

Depuis le 18 octobre, et jusqu'au 15 janvier 2017, avec l'expo « Soulèvements », la bourgeoisie parisienne se donne des frissons au Jeu de Paume, centre d'art institutionnel subventionné par le ministère de la Culture et de la Communication ainsi que par des mécènes privés plutôt fortunés et pas tellement connus pour leurs désirs de renverser le système capitaliste (la banque Neuflize OBC et l'entreprise d'horlogerie de luxe Jaeger-LeCoultre).

| 1 | 2 | 3 | 4 |

Suivre tous les articles "spectacle"