procès

Infos locales

Emmaüs contre la solidarité : procès en appel le 3 octobre

Ces derniers jours plusieurs personnes ont été convoqué-es ou ont reçu des convocations au commissariat à la suite de manifestations de solidarité avec les migrants. Depuis le début de la lutte des migrants, en juin 2015, l’État cherche à invisibiliser et disperser les migrant-es tout en réprimant la solidarité. De nombreuses personnes solidaires en ont fait les frais que ce soit à la frontière italienne, à Calais ou à Paris.

Infos locales

Contre le code pénal et son monde ! Comparutions immédiates du 16 juin suite à la manif « unitaire » du 14 juin 2016

Les jugements des personnes interpellées ont toujours lieu soit le lendemain soit le surlendemain de la manifestation. Ces journées sont rythmées par la violence de la justice. Les personnes accusées arrivent en salle d’audience menottées, épuisées et angoissées après s’être faites cuisiner 24h ou 48h en garde à vue. Dans la salle d'audience, il-les se retrouvent face au proc et aux juges, avec dans leurs dos, les gendarmes. Le soutien est donc primordial dans ce genre de moment car il donne de la force et peut permettre à celle-ux qui passent à la barre de mieux se défendre. Ne les laissons pas seuls face à l'arbitraire.

| 1 | ... | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | ... | 64 |

Suivre tous les articles "procès"