néo-nazis


À lire ailleurs

Agression fasciste contre des sans papiers à Bruxelles

Mardi 26 mai 2015, cela devait être un rassemblement comme les autres pour les collectifs de migrant.es en lutte à Bruxelles devant le Parlement Européen place du Luxembourg où une délégation devait être reçue. Mais c’était sans compter sur la présence du groupuscule néo-nazi Nation et de Laurent Ozon (ex-Front National) qui attendaient les sans-papiers « de pied ferme ». Lu sur Alternative libertaire Bruxelles.

À lire ailleurs

L’affaire Maryvonne Thamin : quand les fascistes s’en prennent aux squatters - Dossier et vidéo

Dossier du collectif antifa rennais. Vendredi premier mai 2015, un groupe d’individus aux profils plus ou moins clairs a tenté d’attaquer un squat rue de Châtillon à Rennes. L’information présentée telle quelle est celle que l’on a vu fleurir dans les différents médias nationaux, argumentant paresseusement sur la nécessité de protéger une pauvre propriétaire dépossédée de son lieu de vie (qu’elle laissait depuis des années en jachère…).

Analyse et réflexion

De Brahim Bouarram à Clément Méric, l’ordinaire de l’indulgence judiciaire pour les militants d’extrême-droite

En 1995 Brahim Bouarram est jeté à la Seine, en marge d'un défilé du FN, par des militants néo-nazis, dont il sera très vite établi qu'ils avaient des liens habituels avec le parti d'extrême-droite. Plusieurs d'entre eux étaient en effet utilisés régulièrement comme membres du service d'ordre par les responsables du FN de leur département d'origine.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |

Suivre tous les articles "néo-nazis
"