Mouvement des Gilets Jaunes

À lire ailleurs

Autonomie et contre-pouvoir : repenser la question de l’organisation après le mouvement des Gilets jaunes

Ce texte reprend l’intervention d’ACTA au congrès international organisé par le magazine catalan Catarsi à Barcelone en décembre dernier. Pour sa troisième édition, le congrès a permis de faire dialoguer réflexions intellectuelles et expériences militantes de différents pays, sur des thèmes aussi variés que le syndicalisme, les luttes métropolitaines, l’actualité du fascisme ou encore les enjeux de la communication politique à l’époque digitale. Nous avons saisi l’occasion pour formuler un retour sur la séquence française et globale de ces derniers mois, ses caractéristiques nouvelles et ses impasses stratégiques. Afin de tenter, à partir de là, une remise à l’ordre du jour de la question de l’organisation – tout en esquissant une interrogation sur le concept, aujourd’hui obscur, de victoire.

Analyse et réflexion

« Faire des actions et sauvages à Paris dans de nouveaux endroits ? » C’est possible !!!

Depuis les Gilets jaunes, et même avant, nous avons l'habitude de nous réunir pour des manifestations spontanées, pour ne pas dire « sauvages ». Sauf que depuis quelque temps, nous sommes cantonnées à des endroits habituels comme les Halles, les Champs, et les Galeries Lafayette dans une moindre mesure. Je voudrais proposer deux endroits, qui sont plus ou moins judicieux et qui sont rarement/jamais fait (ou presque pour le 1er).

| 1 | ... | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | ... | 78 |

Suivre tous les articles "Mouvement des Gilets Jaunes"