mineurs isolés

Infos locales

Rassemblement avec les mineurs isolés étrangers

Depuis le 15 Janvier dernier, pour les jeunes étrangers qui n'ont pas pu faire la preuve de leur minorité, les affectations scolaires ont été suspendues par le CASNAV de Paris (Centre Académique pour la Scolarisation des enfants Allophones Nouvellement Arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de Voyageurs), dépendant du rectorat de Paris. En attente de décision du Juge des Enfants, n'ayant pu prouver leur minorité, ces jeunes étrangers sont pourtant mineurs d'après leurs documents d'identité !

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 |

Suivre tous les articles "mineurs isolés"