meurtres de la police

Mémoire

Mehdi Ben Barka assassiné le 29 octobre 1965 avec l’aide du gouvernement français

À la veille de son enlèvement et de son assassinat, il présidait le comité préparatoire de la Conférence de la Tricontinentale qui devait réunir à la Havane, en janvier 1966, les représentants des mouvements de libération des peuples d’Afrique, d’Asie et d’Amérique Latine. Figure intellectuelle et politique du mouvement anticolonialiste et opposant au roi Hassan II du Maroc, Mehdi Ben Barka est assassiné le 29 octobre 1965 près de Paris. Son corps n'a jamais été retrouvé.

À lire ailleurs

Assassinat en cours à la prison de Perpignan

Le pouvoir promet aujourd’hui d’incarcérer toujours davantage, en témoignent les contructions de lieux d’enfermement prévues partout sur le territoire. Parallèlement des équipes de matons s’autonomisent de plus en plus pour mener leurs propres assassinats couverts par l’ombre des prisons, comme à Seysses il y a quelques mois, en tuant Jawad au mitard. Bien sûr les réponses existent et ils les craignent, en témoigne la répression de tous les derniers mouvements collectifs de prisonniers.

| 1 | ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | ... | 45 |

Suivre tous les articles "meurtres de la police"