meurtres de la police

Analyse et réflexion

De la mort « annoncée » d’Adama, avant l’arrivée des gendarmes.

Les morts aux mains des policiers ou des gendarmes lors de leur interpellation étaient tous… de grands malades tels Mohamed Boukrourou, Ali Ziri et Adama Traoré. La justice française pour assurer l’impunité des forces de l’ordre, s’évertue à attribuer leur mort à des maladies, indépendamment des violences subies lors de leur interpellation avec pliage ou plaquage ventral.

Infos locales

Ils ont beaucoup tué cet été : liste des morts et blessés impliquant la police en Ile de France

La hausse des tirs policiers s'est confirmée cet été. Il n'y a pas eu une semaine sans que l'on voie passer un article parlant d'un homme mort ou dans le coma suite à une intervention policière. Et comme souvent l'Île-de-France est en tête des exactions de la police républicaine. Petit rappel de toutes les affaires éclaboussant cette charmante institution pendant l'été 2018.

| 1 | ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | ... | 44 |

Suivre tous les articles "meurtres de la police"