luttes environnementales

À lire ailleurs

Réflexions sur la Grève pour le climat de Saint-Étienne

Cette marche nous a montré que l’autonomie et l’autogestion sont vraiment une force. Pour une fois, ce n’était pas les manifestant·e·s qui suivaient la police ou un chef qui décide pour tout le monde, mais bien l’ensemble de la manifestation qui décidait de quand et où ils partaient ainsi que des actions réalisées. La police a été perdante sur cette gestion de la marche pour le climat, mais avons-nous été gagnant·e·s ?

Analyse et réflexion

21 septembre : le climat valait-il une émeute ?

Encore à chaud, que peut-on penser de cette mobilisation du 21 septembre au format atypique et surprenant qui a « cassé » les codes établis des manifestations climat ? Une espèce d’hybridation nouvelle, entre offensivité propre aux rassemblements GJ et pacifisme des grosses marches climat autour d’un même objectif ? On en vient même à se demander s’il n’est pas désormais nécessaire de dépasser cette distinction, devenue inopérante, pour s’organiser sérieusement à l’avenir.

Infos locales

En finir avec l’écologie policée et policière : les dessous de la Marche pour le climat du 20 septembre

ACTA a reçu et relaye ce texte qui met en lumière les ambiguïtés des organisations écologistes officielles dans leur positionnement vis-à-vis de la marche pour le climat du vendredi 20 septembre et de la journée de convergence avec les Gilets jaunes du lendemain. Le 16 septembre, le tribunal de grande instance de Lyon relaxait deux militant·e·s d’ANVCOP21 poursuivi·e·s pour avoir décroché des portraits de Macron, « au bénéfice de l’état de nécessité pour motif légitime ». Les grosses orgas écolos seraient-elles en passe de sauver le climat ? L’organisation des marches du 20 et du 21 septembre laisse plutôt craindre qu’à défaut de l’enrayer, elles ne souhaitent que perpétuer le spectacle de son effondrement.

| 1 | ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ... | 42 |

Suivre tous les articles "luttes environnementales"