JO 2024

Analyse et réflexion

Spéculation, gentrification, métropolisation, touristification : la grande restructuration capitaliste des villes [Radio]

Une émission d’analyse critique des restructurations capitalistes des villes en termes de métropolisation, de gentrification ou encore de touristification, autour de Géographie de la domination. Capitalisme et production de l'espace (Amsterdam, 2018) et de Villes contestées. Pour une géographie critique de l’urbain (Amsterdam, 2014) – avec Cécile Gintrac, géographe et militante critique de l’urbain et des JO 2024 à Saint-Denis, préfacière de Géographie de la domination et codirectrice (avec Matthieu Giroud, décédé en 2015 au Bataclan) de Villes contestées.

Mémoire

Pierre de Coubertin, le père des Jeux Olympiques modernes, méprisait les femmes et admirait Hitler

A quelques jours de l'attribution des JO de 2024 et 2028, voici un article publié sur Rebellyon.info à l'occasion des JO de Rio en 2016. Comme tous les quatre ans et contre toute évidence, les médias ont essayé de nous convaincre que les valeurs du sport olympique ne sont pas l’écrasement des faibles par les forts, ou une anthropométrie validant par le spectacle la supposée supériorité des hommes sur les femmes, mais plutôt celles de celui qui a réintroduit les Jeux Olympiques en 1896. Mais au fait, qui était le baron Charles Pierre Fredy de Coubertin ?

| 1 | 2 |

Suivre tous les articles "JO 2024"