flashball - LBD

Analyse et réflexion

[Radio] Le maintien de l’ordre, une violence d’État militaro-policière

Après une année d’état d’urgence, de violences de l’État policier, de meurtres, d’éborgnements, de blessures, de traumatismes, de perquisitions, d’arrestations, de répression, etc, au sein des quartiers ou lors du mouvement anti-loi « travailles ! ». Voici une analyse critique du « maintien de l’ordre » au 21e siècle comme violence militaro-policière d’État – avec Matt d’Alternative Libertaire et de Tantquil.net

Infos locales

5e jour du procès de 3 flics qui tirent dans le tas : rendu le 16 décembre

Le 8 juillet 2009, le squat La Clinique est expulsé à Montreuil. Lors d'un rassemblement suivant cette expulsion, les flics tirent au flash ball au niveau du visage et éborgnent une personne présente. À partir du lundi 21 novembre va avoir lieu le procès de 3 policiers accusés de violences dans ce cadre... Après de multiples renvois les flics se retrouvent finalement devant un tribunal. Parallèlement à ce procès, une mobilisation est prévue pour mettre en évidence la culpabilité des flics. Un rassemblement de 250 personnes a notamment eu lieu à Montreuil le 23 novembre. Retour sur le 4e jour du procès des flics dégommeurs de Montreuil Retour sur le 5e et dernier jour du procès

Infos locales

Retour sur le 1er jour du procès des flics dégommeurs de Montreuil

Lundi, 1er jour au tribunal. Nous commençons par une prise de parole avec les personnes présentes en soutien, et le grand nombre de journalistes déjà là devant le TGI de Bobigny. Entre 2009 et aujourd’hui, le nombre de personnes blessées ou mutilées par des tirs de flashball et surtout de LBD40 a triplé, on recense au moins 41 personnes mais seulement 3 ou 4 affaires ont été autre chose que des non-lieu, et sur les 3 ou 4 condamnations les policiers ont eu du sursis tout au plus.

| 1 | ... | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | ... | 15 |

Suivre tous les articles "flashball - LBD"