Économie

Analyse et réflexion

Autocritique d’une participation « militante » aux Gilets jaunes

L'explosion Gilet jaune entre le 17 novembre et la fin de l'année 2018 a placé l'ensemble de nos luttes quotidiennes dans une perspective renouvelée. Près d'un an après le début du mouvement, il nous paraît l'heure de faire un bilan. Pour rendre intelligible ce qui s'est produit, certes, mais sans se lancer dans une analyse exhaustive ou détaillée de l’évènement, qui serait bien trop longue. Surtout, ce texte se donne pour objectif de comprendre tant nos manques ou nos ratés, que nos illusions et nos aveuglements, pour essayer d'envisager la suite avec clairvoyance. Autant d'ambitions que nous ne tiendrons surement pas, mais qui amèneront, nous l'espérons, de nombreuses discussions.

Analyse et réflexion

« Pour le capitalisme, toutes les ressources naturelles ont la couleur de l’or. Plus il les exploite rapidement, plus le flux d’or s’accélère. »

Ce qui suit aurait tout aussi bien être écrit en cette période caniculaire. Mais 110 ans avant les tièdes introspections de Nicolas Hulot, l'un des théoriciens du communisme de conseils, Anton Pannekoek, analysait déjà la responsabilité de la bourgeoisie, par sa soif de profit immédiat, dans la mise à sac de l'environnement et l'impossibilité d'y mettre fin dans le capitalisme.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 17 |

Suivre tous les articles "Économie"