chômage

Analyse et réflexion

Pas de droit du travail sans droit au chômage !

Texte de la Coordination Intermittents Précaire d'Ile-de-France (CIP IDF). Dissipons un malentendu. Ni tout à fait imbéciles ni tout à fait naïfs, nous n’avions pourtant pas compris ce « Notre ennemi c’est la finance » adressé peu avant la dernière alternance politique à un électorat populaire alors instamment sollicité. Ce n’est qu’avec les actes qui ont suivi ces paroles que l’énoncé a pris sens. Il fallait simplement prolonger la phrase : l’ennemi dont il était question, c’était « la finance »… des pauvres, des précaires et des salariés. Eh oui, le « changement » c’était ça, et pas autre chose :

Infos locales

Forum contre la précarité des 24-25 octobre 2015, appel et programme

« Chômeurs, précaires, intermittents : Un revenu et des droits pour exister ! » Le mouvement des chômeurs de la fin des années 1990 fut l’occasion d’affirmer des revendications afin de répondre aux urgences sociales liées au chômage. Nous faisons aujourd’hui le constat d’une aggravation sans précédent du chômage et de la précarité en France.Il paraît donc indispensable d’effectuer un nouvel état des lieux du chômage et du service fourni par Pôle-Emploi.

| 1 | ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ... | 15 |

Suivre tous les articles "chômage"