Vague de répression patronale à la SNCF

La grève des cheminots en juin dernier contre la « réforme ferroviaire » a, malgré son incapacité à empêcher l’adoption de la loi, démontré que la combativité des travailleurs du rail ne s’était pas émoussée

Depuis, dans les régions, de nombreuses luttes et grèves se multiplient contre les attaques patronales qui visent à imposer une productivité toujours croissante avec des suppressions d’effectifs, des moyens toujours plus limités, une maintenance toujours plus rognée. Cela affecte aussi bien les conditions de travail des cheminots que le service public rendu aux usagers dont la qualité et la sécurité sont menacées.
L’appétit des patrons est sans limite et ceux-ci planifient déjà les effets de la mise en place de la réforme ferroviaire qui découpera la SNCF en trois entités séparées et autonomes ainsi que de la nouvelle convention collective portant sur les conditions de travail, la précédente réglementation, le RH0077, ayant été purement et simplement abrogée par la loi votée en juin.
Mais la résistance des cheminots reste un obstacle de taille qu’il s’agit pour nos patrons d’éradiquer. Ainsi depuis plusieurs semaines les procédures disciplinaires se multiplient, cette répression, décidée et coordonnée au niveau national, vise clairement les grévistes et les militants les plus déterminés de la grève de juin et des mouvements plus récents.

Lire la suite sur Le monde libertaire

P.-S.

Voie libre
Liaison des cheminots de la Fédération anarchiste
voie-libre (arobase) federation-anarchiste.org

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net