Un Forum social mondial antinucléaire à Paris du 2 au 4 novembre

Pourquoi avoir choisi Paris pour organiser le troisième Forum social mondial antinucléaire ? Parce que la France est le pays le plus nucléarisé du monde, et, avec le vieillissement de ses centrales et leurs multiples malfaçons, le premier candidat au prochain accident nucléaire majeur...

Mais aussi parce que la prétendue "dissuasion nucléaire" à laquelle s’accroche le pouvoir militaire fait obstacle à l’indispensable lutte pour le désarmement atomique.

  • Une émission radio de "Vive la Sociale" sur le sujet est à écouter en suivant ce lien.

Paris, du 2 au 4 novembre 2017, 3e Forum Social Mondial Antinucléaire

En route vers un monde sans nucléaire, ni civil ni militaire

De nouvelles thématiques sont venues enrichir la dynamique du Forum Social Mondial (FSM) depuis la première session qui a eu lieu à Porto Alegre en 2001. Le premier Forum Social Anti-nucléaire s’est tenu au printemps 2016 à Tokyo, où un « Appel pour un réseau mondial vers un monde sans nucléaire » a été lancé. A Montréal, un second Forum Antinucléaire a eu lieu à l’occasion du FSM.

En 2017, c’est en France, pays le plus nucléarisé au monde, que se tiendra le troisième Forum Social Mondial antinucléaire.

Pour débattre de toutes les questions liées à la lutte contre le nucléaire civil et militaire, nous vous invitons à une rencontre internationale, où nous partagerons nos expériences et chercherons ensemble les moyens d’agir pour l’émergence d’un monde sans armes nucléaires et sans production d’énergie d’origine nucléaire.

Du jeudi 2 novembre au dimanche 5 novembre
Ça se passe à Paris au 29 Boulevard du Temple 7503 à partir de 9:00 pour le jeudi.

Tout le programme à consulter ici.
JPEG - 90.2 ko

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}