Spectacle « Pisser dans l’herbe... »

"Pisser dans l’herbe…" dresse un tableau qui interroge la justice, l’administration pénitentiaire et les modes répressifs préconisés depuis toujours.

Spectacle Pisser dans l’herbe...

Théâtre du sable/ Prison Par Terre

La pièce Pisser dans l’herbe… a été créée en décembre dernier à la Parole Errante. Elle est reprise pour trois représentations le 23, 24, 25 mai 2017 à 20h30. Produite par le Théâtre du Sable, écrite en collaboration avec Christine Ribailly, bergère détenue pendant quatre ans, ce spectacle s’est aussi nourri de lettres de Philippe Lalouel, Émilie D. et du livre Pourquoi faudrait-il punir ? de Catherine Baker.

Pisser dans l’herbe… est interprété par Philippe Giai-Miniet et mis en scène par Marie Paule Guillet. La pièce dresse un tableau qui interroge la justice, l’administration Pénitentiaire et les modes répressifs préconisés depuis toujours.

Camille : Le maton me reproche de ne pas lui dire bonjour. Si je ne te dis pas bonjour, c’est une forme de respect. Et c’est aussi un refus de l’hypocrisie. Je n’ai aucune envie que tu passes une bonne journée et j’espère bien qu’il y aura des évasions et des mutineries…

Le collectif Prison Par Terre, qui travaille à développer des solidarités avec les prisonniers, assurera une table d’informations et proposera une buvette dont la recette est destinée aux détenu-e-s.

Réactions :

"Très beau texte, belle mise en scène et excellente interprétation. Encore félicitation." Clothilde Ménard

"Le texte de la pièce, que je connaissais déjà, m’avait surpris par la puissance avec laquelle il brosse le destin auquel ne peut pas échapper un détenu qui n’accepte pas l’absurde cruauté du système pénitencier. Le spectacle, avec un jeu un décor et une lumière sobres mais très efficaces, traduit parfaitement l’esprit du texte. Avec son jeu physique, sa force tranquille et ses explosions subites, le comédien transmet de façon palpable la lutte incessante entre le détenu et la machine carcérale. Toutes mes félicitations à la troupe. Merci pour le spectacle." Teodora (La Parole Errante Demain).

Théâtre du Sable/ Prison Par Terre

Tarif : 10 €
Soutien compagnie : 15 €
RSA, chômeurs, étudiants... : Prix libre

P.-S.

La Maison de l’Arbre / La Parole Errante
9 rue François Debergue
Montreuil (93)
Métro Croix de Chavaux

https://enfinpisserdanslherbe.noblogs.org/

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}