Spectacle du Bread and Puppet, théâtre et histoire chantée

Spectacle de Marionnettes, théâtre de tous les moyens, plus action que dialogues.

« Nous voulons que vous compreniez que le théâtre n’est pas une convention établie, ni le temple d’un commerce comme vous le croyez, où vous payez pour avoir quelque chose en échange. Le théâtre c’est différent. C’est plutôt comme le pain, plutôt comme une nécessité. Le théâtre est une sorte de religion. C’est amusant. Il prêche des sermons et construit un rituel auto-suffisant où les acteurs essaient d’élever leur vie au niveau de pureté et d’extase des actions auxquelles ils participent.

Le théâtre de marionnettes est le théâtre de tous les moyens. Les marionnettes et les masques devraient jouer dans la rue. Ils sont plus forts que les bruits de la circulation. Ils n’instruisent pas des problèmes, mais ils crient et dansent et se donnent les uns aux autres des coups sur la tête et dépeignent la vie dans des termes plus clairs. Le théâtre de marionnettes est un prolongement de la sculpture. Un sculpteur professionnel n’a pas grand chose d’autre à faire que décorer les bibliothèques ou les écoles. Mais apporter la sculpture dans les rues, raconter des histoires avec, et faire avec de la musique et des danses, voilà ce qui m’intéresse.

Le théâtre de marionnettes est plus action que dialogue. L’action est réduite à sa plus simple expression de danse et de mouvements spécifiques. Nos marionnettes à tige de plus de 3m de haut ont été créées pour être des danseurs ; chaque marionnette est construite différemment selon son mouvement. »

JPEG - 66.7 ko

Mercredi 8 novembre 20h la troupe du Bread and Puppet vient jouer à la Parole Errante.

Plongé l’agitation américaine des années 60, le Bread and Puppet (comme le Living Theater à l’époque) invente depuis 1963 de nouvelles formes de théâtre, particulièrement dans la rue. Ils montent de nombreux spectacles d’intervention politique contre la guerre du Vietnam et la politique impérialiste américaine, ou encore contre les mauvaises conditions de logement. A chaque spectacle, ils offrent du pain préparé le jour même pour tout les personnes présentes et un spectacle, d’où leur nom.

Il a été fondé en 1963 par Peter Schumann, un artiste et danseur allemand ; pendant la décennie suivante, ses marionnettes géantes ont été présentes dans les manifestations contre la guerre au Vietnam à New York, Washington DC et autres villes de États-Unis et à l’étranger. Ses spectacles en salle étaient à la fois plus simples et plus complexes, allant de spectacles de masques, silencieux et intenses ("Fire", "Man Says Good-Bye") à de grands et longs spectacles impliquant 4 à 6 acteurs ("Cry of the People").

JPEG - 98.9 ko

En 1970, la troupe s’installe dans le Vermont et commença alors "Our Domestic Resurrection Circus", un festival en plein-air de musique, d’art, de marionnettes et de "Pageantry" (grandes parades) qui s’est déroulé presque chaque été jusqu’en 1998, attirant une foule de plusieurs dizaines de milliers de spectateurs.

Depuis lors, une version plus réduite de ce festival (mais toujours avec de grandes marionnettes) se déroule chaque dimanche en juillet et août ; et la Compagnie continue ses tournées et ses ateliers pendant le reste de l’année, en Nouvelle-Angleterre et partout dans le monde.

« Le théâtre de Guérilla mène un combat pour l’information des classes populaires, des habitants des ghettos. La plupart de ces troupes se côtoient et échangent de façon régulière. Bien que ne formant pas une communauté absolue de pensée, ils partagent un certain nombre de valeurs essentielles, parmi lesquelles la pauvreté des moyens – qui est souvent une pauvreté de fait, car en l’absence de subvention et d’apport personnel, en l’absence, très souvent, de recettes conséquentes, la subsistance de ces théâtres ne repose souvent que sur une vie communautaire et un système de solidarité. Mais cette pauvreté est pour beaucoup également un gage de qualité artistique : la garantie de ne pas être récupéré, car, sans argent, nul besoin du business. De plus, en l’absence d’effets sonores ou lumineux coûteux, en l’absence de costumes et dans le dénuement des décors et des accessoires, l’acteur s’exprime plus librement, son art se révèle. Enfin, c’est un théâtre qui repose le plus souvent sur la création collective, c’est-à-dire l’élaboration en commun, dans le cours de la création, du texte qui sert de base au spectacle. Ce théâtre est par ailleurs plus un théâtre d’action qu’un théâtre de dialogue. Les formes reposent plus sur le corps des acteurs, les objets ou les marionnettes, que sur le texte en lui-même. »

Ce mercredi 8 novembre le spectacle sera constitué de 5 Cantastoria, de différentes périodes :

1.The Foot (1982)
2. Fire (1991)
3. Tina (2016)
4. Post-Apocalypse for 3/4 Empire (2017)
5. From the Possibilitarian Arsenal of Belligerent Slogans (2017)

Il sera joué par 6 comédiens-marionnettistes, en anglais et en français, accompagné de musique ou a capella. À 20h, une fanfare de la troupe lancera le spectacle !

JPEG - 1.6 Mo

Qu’est-ce qu’une Cantastoria ?

Appelée "Bänkelsang" _en Allemagne et "Etoki" *_au Japon, cette technique est née en Inde au VIe siècle de notre ère, ce qui fait d’elle une des formes les plus anciennes du spectacle vivant. "Cantastoria" est un mot italien traduisible littéralement par "histoire chantée" et fait référence à une technique de récitation d’histoires en images. Les images sont représentées sur des toiles peintes qui servent de support à une narration parlée ou chantée.

Le Bread and Puppet utilise cette façon merveilleusement multiple de raconter des histoires et de les jouer, pour faire passer différents messages, depuis des histoires pour enfants jusqu’à des fables de protestation politique.

Les "Cantastoria" sont aisément transportables, faciles à monter et peuvent être jouées presque partout.

Événement facebook à partager ici !

JPEG - 827 ko

Des extraits vidéos sont sur youtube ici ou

P.-S.

Toutes les infos sont dispos sur le site de la Parole Errante demain, collectif en bataille pour inventer et imposer des suites à la Parole Errante
http://laparoleerrantedemain.org/

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}