Soral : ein Volk, ein Reich, eine dégringolade

Il bénéficiait encore récemment d’une relative audience et d’une certaine capacité de nuisance. Mais depuis trois ans, toutes deux s’effondrent : en roue libre, le pitoyable idéologue Alain Soral parvient de moins en moins à faire illusion auprès de ses adeptes. La fin des haricots ? Un article disponible sur le site CQFD.

Il y a peu, il se rêvait encore en haut de l’affiche, le bras levé. Et multipliait les postures fantasmées. Courageux résistant au système. Âme damnée de l’ultra-droite tirant les ficelles en coulisse. Idéologue posant un renouveau, à une sauce très personnelle, du national-socialisme. Dénonciateur obstiné des juifs, gauchistes, antifas, bien pensants. Oui, tout ça.
Comme Alain Soral a un incontestable don pour faire passer des vessies pour des lanternes et pour proclamer tout et son contraire en donnant à l’auditeur abêti l’impression de saisir la façon dont (dis)fonctionne le monde, il s’était constitué depuis 2007 une certaine audience. Et attirait à lui les antisémites revendiqués comme les jeunes gens (surtout des hommes) perdus en recherche d’une mensongère vérité. D’où une stature centrale au sein de l’auto-proclamée « dissidence », marigot fangeux où nagent de médiocres poissons aux tendances diverses – boneheads, négationnistes, national-socialistes, antisémites, suprémacistes, survivalistes, etc.

Bref, il était au faîte de sa (modeste) gloire. L’officine Égalité et Réconciliation (ER), lancée en 2007, lui tenait lieu de rentable PME [1] aussi bien que de micro-parti tout dévolu à sa petite personne. Il pouvait se targuer d’une certaine popularité, sur Internet [2] comme en dehors. Et il se vivait en ennemi désigné de la République, idéologue à abattre – Valls l’avait même fustigé dans l’un de ses discours. Et puis, tout est parti en quenouilles. Plouf, le château s’est écroulé. Chronique d’une chute sans limite.

Lire la suite sur CQFD

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}