Paris XVe : expulsion de l’église Ste-Rita, fin d’un squat de fafs…

Occupée depuis début octobre 2015 par les fachos et conspis du « mouvement du 14 juillet », l’église Sainte-Rita, située au 27 rue François-Bonvin dans le XVe arrondissement, a été expulsée ce matin (mercredi 3 août) par la police, en vue de la démolition de l’édifice religieux.

Pratiquement toute la droite s’offusque de cette expulsion. Les mêmes qui habituellement se réjouissent ou réclament l’expulsions de tous les squats sans exception, ont justement trouvé leur exception.

Pour toute cette clique de politicien-ne-s et de fachos, les SDF, sans-papiers, Roms, anarchistes et autres galérien-ne-s sont tou-te-s bon-ne-s à être mis-es à la rue. Mais quand une mobilisation conservatrice occupe illégalement un bâtiment, la « légalité républicaine » n’a visiblement plus trop d’importance. Parmi les soutiens offusqués, plusieurs pontes du parti Les Républicains (LR) et du Front National (FN) : Philippe Goujon (député-maire LR du XVe), Frédéric Lefebvre (député LR et candidat à la primaire de la droite), Éric Ciotti (député LR, président du conseil départemental des Alpes-Maritimes), Jean-François Lamour (député LR du XVe), l’inénarrable Nadine Morano (députée européenne LR et candidate à la primaire de la droite), Florian Philippot (député européen et vice-président du FN), Wallerand de Saint Just (président du groupe FN au conseil régional d’Île-de-France), Marion Maréchal Le Pen (députée FN) et bien sûr Marine Le Pen (députée européenne et présidente du FN). Et aussi Frigide Barjot (première porte-parole du collectif homophobe La Manif pour tous), Nicolas Stoquer (fondateur du Rassemblement pour la France et animateur sur Radio Courtoisie), Karim Ouchikh (président du parti Souveraineté, identité et libertés, lui-même membre du Rassemblement bleu Marine), avec à la tête de toute cette merde l’abbé Guillaume de Tanoüarn, membre de l’Action Française… Que du beau monde !

L’ironie de la situation veut tout de même que les propriétaires qui ont demandé l’expulsion sont l’association des Chapelles catholiques et apostoliques, et un promoteur immobilier.

Le projet n’a rien d’original, puisqu’il s’agit de faire du fric avec de nouveaux logements et un parking. Mais s’il y avait bien un squat à ne surtout pas soutenir, c’était celui-là.

[Publié initialement sur Squat.net.]

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}