Osny, Val d’Oise : Mouvement de protestation de détenus en réaction au meurtre d’Adama Traoré

Les détenus de la maison d’arret d’Osny ont réagit vivement au meurtre par la police d’Adama Traoré à Persan sur Oise, situé dans le même département qu’Osny.
Hier ils ont refusé de regagner leur cellule après la "promenade" selon Le Parisien :

Quelque 81 détenus de la maison d’arrêt du Val-d’Oise, à Osny, ont refusé dimanche, vers 18 heures, de quitter la cour de promenade après avoir mis le feu à des draps, selon le syndicat FO. Des actes commis en réaction au décès d’Adama Traoré. Certains détenus du bâtiment F1 arboraient des slogans sur leurs tee-shirts dédiés au jeune de Boyenval. Les Eris (unités spécialisées d’intervention) ont été dépêchées sur place une nouvelle fois.

Ce regain de tension s’inscrit dans une periode particuliérement compliquée pour l’administration penitentiaire puisqu’il y a une semaine déjà, des tensions avaient eu lieu à cette même maison d’arrets. La surpopulation y est certes pour quelque chose, mais c’est avant tout l’enfermement qui semble la raison principale de ces révoltes.

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}