Aubervilliers : Toujours en lutte au collège Jean Moulin

Communiqué de presse des agents du collège Jean Moulin, Aubervilliers

C’est la première fois depuis 10 ans que l’ensemble des agents titulaires du collège Jean Moulin sont en grève. Cela fait 8 jours que nous sommes en grève ininterrompue pour demander du personnel en plus.
La superficie de nos secteurs a augmenté (+15% de surface), nous avons perdu 2 postes d’agents en 2 ans, et les locaux sont beaucoup plus fatigants à entretenir que dans l’ancien bâtiment.

Nous sommes au bord de l’épuisement, il y a beaucoup d’arrêts maladies (18,5%/jour à l’échelle du département), nous cumulons fatigue, mal de dos, de genoux, stress, etc.

Cela fait 8 jours que nous sommes en grève, 8 jours que les élèves n’ont plus de cantine, qu’ils travaillent dans des salles qui ne sont pas nettoyées, 8 jours que l’agent d’accueil n’est plus à son poste.

Nous avons rencontré Mr Constant Mercredi après-midi, pour lui exposer notre besoin de renforts de personnels. Il nous a dit de reprendre le travail, en attendant qu’il ré-étudie la situation du collège Jean Moulin, pendant 10 jours.
Nous n’avons pas besoin d’experts qui nous disent comment faire notre travail, ce dont nous avons besoin, pour faire notre travail correctement, pour ne plus craquer physiquement, c’est de postes.

Nous continuerons notre grève, jusqu’à ce que le conseil général nous donne les postes demandés, et titularise notre collègue CAE. Lundi, nous serons accompagné-e-s dans notre grève par les enseignant-e-s et l’ensemble des personnels du collège, et nous nous rassemblerons à 7h30 devant le collège.

Pour nous soutenir financièrement : https://morning.com/c/z6iJH/Greve-des-agents-ATTEE-du-college-Jean-Moulin

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}