Les fainéant·e·s s’organisent pour mettre un joyeux bordel

Samedi 21 octobre de 10h à 17h au 23, rue du Château Landon, Paris 10e. Avec le collectif Diffraction, on vous proposera des ateliers de réflexion sur l’activisme et de création d’actions. On partagera avec vous les informations essentielles sur les actions de masse à venir, notamment Ende Gelände, occupation d’une mine de charbon du 3 au 5 novembre près de la COP23 à Bonn.

Avec le collectif Diffraction, on avait envie d’ouvrir un espace « Les fainéant·e·s s’organisent pour mettre un joyeux bordel - ateliers pratiques pour agir de façon créative »,

On partagera avec vous les informations essentielles sur les actions de masse à venir, notamment Ende Gelände, occupation d’une mine de charbon du 3 au 5 novembre près de la COP23 à Bonn. On vous proposera des ateliers de réflexion sur l’activisme et de création d’action.

Vous êtes invité·e quels que soit vos sujets préférés : climat, loi travail, véganisme, vélorution, lutte LGBTIQA+, antiracisme, ZAD, Bure, autre GPII, état d’urgence permanent… - euh, on aurait peut-être pas dû tenter une liste - et même si vous n’en avez pas (encore) !

On a hâte de vous rencontrer, vous pouvez vous inscrire en envoyant un mail http://diffraction.zone/nous-contacter/ et partager l’événement facebook http://bit.ly/2gfZUCN si vous avez déjà participé à une de nos formations et voulez motiver un.e ami.e !

Infos pratiques :

Toute la journée de 10h à 17h au troisième étage au fond de la cour du « 23 » (23 rue de Château-Landon, Paris 10e, métro Louis Blanc ou Château Landon).

Adresse contact : contact@diffraction.zone
Site internet : diffraction.zone
Page facebook : facebook.com/diffraction.zone
Page twitter : @diffractionzone

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}