Aulnay-sous-Bois : le commissaire des agresseurs de Théo condamné pour une histoire de violences policières en 2004

Il semble que le commissaire divisionnaire de la BST d’Aulnay-sous-bois ait déjà un passé bien chargé et que cela ne l’empêche en rien d’exercer un métier pour lequel on pourrait s’attendre à ce qu’un casier vierge soit un prérequis minimum ...

En effet, comme l’explique cet article publié dans l’Humanité, et celui-ci dans Libération il est déjà bien connu de la Justice :

« commissaire divisionnaire d’Aulnay-sous-Bois, Vincent Lafon, a déjà été condamné, en mars 2008, dans une affaire de violences policières. Les faits se sont déroulés en février 2004, époque où Vincent Lafon est alors adjoint de la brigade anticriminalité (BAC) de nuit à Paris. Comme le relaterait quatre ans plus tard Le Parisien, une course-poursuite avec un chauffard s’était achevée en violences : interpellé, l’homme « avait été frappé, dénudé puis humilié par certains fonctionnaires », un des gardiens de la paix ayant reconnu avoir « placé un cerceau enjoliveur » entre ses fesses. Le commissaire Vincent Lafon, présent au moment des faits, avait été condamné à un an de prison avec sursis et un an d’interdiction d’exercer pour « abstention volontaire d’empêcher un délit ». »

Il semble que les subalternes de ce commissaire aient été inspirés...

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}