IBM condamnée en correctionnelle pour entrave

Le 9 mars 2015, IBM et le directeur des relations sociales passaient en correctionnelle à Nanterre pour entrave au CHSCT-Est (Noisy-le-Grand), suite à un procès-verbal de l’inspecteur du travail de Bobigny. La correctionnelle a condamné IBM pour entrave, et la Cour d’appel a confirmé le fond du jugement.

Un salarié en pleine déprime

En septembre 2009, un salarié en totale dérive du fait du comportement de sa manageuse envoie à certains élus (de plusieurs syndicats) un mail désespéré, laissant craindre un geste fatal. Deux élus partent à sa recherche, en vain. Avec la direction, ils informent la police, qui finira par retrouver le collègue chez lui, sous médicaments.

Le CHSCT Est vote à l’unanimité une enquête sur ce qui avait pu pousser le salarié à écrire ce mail désespéré. Aussitôt, la machine IBM se met en route pour bloquer l’action des élus du CHSCT. Ainsi IBM a refusé aux enquêteurs et à l’inspecteur du travail l’accès aux courriels du management qui auraient attesté le harcèlement.

Lire la suite sur le blog CGT IBM

P.-S.

Cette affaire n’est pas sans rappeler un cas similaire dans la Fonction Publique Territoriale à Rieux Volvestre (31), répression syndicale en prime...

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}