Eric Raoult, maire du Raincy (93), harcèle l’une de ses employées avec 15 000 textos salaces

L’affaire est sinistre et montre bien l’aspect ignoble des relations de travail hiérarchisées et le sexisme au boulot. L’ancien député UMP et ministre de Chirac fait l’objet d’une enquête judiciaire pour avoir harcelé pendant de longs mois l’une de ses subordonnées à la mairie, en situation de précarité au départ. Elle est depuis 4 mois en congé maladie d’après Le Parisien.

Agnès Desmarest, 33 ans, est une femme brisée. En arrêt maladie depuis près de 4 mois, elle tente, coûte que coûte, de faire condamner Eric Raoult, maire UMP du Raincy (Seine-Saint-Denis), après avoir déposé plainte contre lui pour harcèlement sexuel et moral. (..)

Agnès Desmarest a reçu près de 15 000 textos, qu’elle a fait constater par huissier, entre octobre 2011 et juin 2012 dont certains très entreprenants, voire grivois. (...)

Agnès est dans une situation délicate. Elle a été embauchée avec une période d’essai d’un an. « Il me tenait par le travail. J’aimais ce que je faisais et d’ailleurs le maire disait, par textos, qu’il n’avait aucun reproche à me faire professionnellement. »

Rappelant les pratiques des flics pour les outrages et rebellion quand ils sont accusés de bavure policière, Raoult l’avait, bien entendue accusée d’avoir piqué dans la caisse du CCAS avant de l’exclure de la mairie pour 2 ans.

En février 2013, Eric Raoult avait été jugé pour violences conjugales. Et dans le passé, il s’était déjà largement signalé par ses remarques :

JPEG - 22.3 ko

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}