Emmaüs contre la solidarité : rotisserie de soutien le 30 septembre

Repas de soutien le vendredi 30 septembre aux camarades passant en procès en appel le 3 octobre 2016

Emmaüs contre la solidarité : procès en appel le 3 octobre
Repas de soutien le vendredi 30 septembre

À partir de 19h à la Nouvelle Rotisserie

4, rue Jean et Marie Moinin - Paris 10e - métros Colonel Fabien, Belleville ou Goncourt

Repas et boissons à prix libre

JPEG - 244.5 ko

Au cours de l’été 2015, à Paris, après de nombreuses évacuations de campement, de plus en plus de migrant-es se retrouvent dans des centres d’hébergement gérés par des associations humanitaires, Emmaüs, Aurore, France Terre d’Asile… Des migrant-es hébergé-es dans un centre Emmaüs de la rue Pernety décident de commencer une grève de la faim pour protester contre leurs conditions de vie.
Un sit-in se met en place dans le Hall d’entrée du centre. Les employé-es d’Emmaüs appellent leur hiérarchie. La police arrive rapidement sur les lieux, l’association humanitaire ayant crié à la séquestration. Les trois personnes solidaires et un migrant-traducteur qui s’étaient rendu-es sur place sont embarqué­-es, placé-es en garde-à-vue pendant 48 h puis transféré-es au dépôt avant d’être libéré-es sous contrôle judiciaire en attente d’un procès. En octobre 2015, ils et elles écoperont de 4 mois de prison avec sursis plus des amendes pour les employé-es d’Emmaüs qui s’étaient porté-es parties civiles.
Les trois personnes solidaires et le migrant-traducteur ont fait en appel de cette décision.

Le procès aura lieu le 3 octobre à 13h30 prochain au TGI de Paris.
Venez nombreux et nombreuses dans la salle d’audience pour les soutenir !

Contre Toutes Les Frontières, Liberté De Circulation & d’Installation

Plus d’infos sur le procès et cette histoire : [1]

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}