Créteil : communiqué du collectif "Je suis Expulsé 100 Souci" suite au rassemblement devant la mairie

Durant le mois de septembre et d’octobre, des familles se sont faites violemment expulser de chez elles et ont été livrées à la rue sans solution de relogement. Nous n’acceptons pas que des familles soient jetées à la rue.

C’est un acte inhumain - socialement et économiquement inefficace. Le lundi 5 Décembre à partir de 20h, le collectif Je suis Expulsé 100 Souci s’est rassemblé devant la Mairie de Créteil. À l’occasion du Conseil Municipal, nous avons interpellé la mairie et le bailleur Créteil Habitat sur la situation urgente des familles expulsées sans relogement.

Alors que les fêtes de Noël approchent, il est extrêmement urgent que les familles expulsées retrouvent un toit pour les abriter. Nous ne pouvons tolérer que des familles soient jetées à la rue aux portes de l’hiver alors qu’on annonce déjà des températures en dessous de 0 degrés ; surtout quand celles-ci ont des enfants en bas âge à charge et qu’on sait qu’elles ne pourront pas se reloger très rapidement.

Ainsi, il y a deux choses que nous voulons :

  1. Que la Mairie et le bailleur public Créteil Habitat trouvent une solution de relogement pour les familles expulsées et livrées à la rue.
  2. Que la Mairie nous laisse utiliser les salles publiques pour que nous puissions nous organiser et travailler afin de subvenir aux besoins immédiats des familles expulsées sans relogement.

Dormir, se loger, ça n’est pas qu’un droit, c’est un besoin naturel, comme de se nourrir ou d’aller aux toilettes. Il est ici question de Droits Humains, et ceux-là, on ne les négocie pas.

Parce qu’on ne peut pas répondre à la misère sociale par encore plus d’exclusion, les citoyen-ne-s ne peuvent pas tolérer cette situation. Ni les violences subies par les familles ni leur expulsion sans relogement.

Nous rappelons aux pouvoirs publics leur rôle et leur devoir de protection et de soutien des plus faibles, des plus pauvres et des plus vulnérables dans notre société. Nous demandons de toute urgence aux élus de faire leur travail. C’est pourquoi nous voulons que la Mairie de Créteil et le bailleur public Créteil Habitat trouvent rapidement des solutions viables pour les familles qui ont été expulsées.

Tant que ces familles n’auront pas un toit pour les abriter, nous continuerons de nous mobiliser et nous appelons toutes les citoyennes et citoyens désireux de donner une valeur réelle et de faire vivre les idéaux de fraternité et de solidarité de notre République à nous rejoindre dans ce combat.

Pas d’expulsion sans relogement !

Le Collectif Je suis Expulsé 100 Souci

P.-S.

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}