Brochure Médic’ Action : Les gestes à adopter en manif’

La saison 2 de la mobilisation loi travail a repris le 12 septembre, et déjà le gouvernement Macron montre sa volonté de recourir toujours plus aux criminels en uniforme.
Médic’ Action, collectif lyonnais porté sur la santé en milieu militant a développé une brochure pour se protéger face à la violence policière

Les idées fusent, les initiatives s’élèvent au sein du peuple. C’est ainsi qu’est né Medic’Action, collectif Street Médic lyonnais, à partir des souvenirs douloureux des manifestations contre la Loi Travail en 2016.
Car nous étions là lors du précédent mandat, nous étions dans la rue à vos côtés pour affronter les forces de l’État envoyées pour violenter le peuple. Nous étions déjà médics, ou simples manifestant-es. Peu importe. Ce qui est à retenir, c’est que cinq ans de "socialisme" nous ont brisé-es.

Ce mandat ne fait pas illusion, on prend les mêmes et on recommence. Mais nous voulons être prêt-es cette fois-ci. Face à l’arsenal commandé par le ministre de l’Intérieur nous déverserons des litres de sérum phy. Face aux techniques d’encerclement des CRS, nous utiliserons des techniques de défense de foules. Il ne s’agit pas là de romantiser la colère sociale, de faire de cette souffrance des précaires une aventure palpitante : c’est là tout le contraire. Le collectif Medic’Action est né d’une volonté de protection.

C’est dans cet optique nous avons créé la brochure "Les gestes à adopter en manif", recensant l’ensemble de l’armement utilisé par la police en contexte de manifestations, et indiquant les réactions adaptées à chaque type de blessures. L’information c’est le pouvoir. Et bien qu’il soit dramatique de devoir se préparer ainsi au pire en exerçant son droit de manifester, les faits sont là. Le 12 septembre, le cortège de Lyon a été coupé en deux pendant plusieurs heures durant lesquelles les CRS ont matraqué et jeté des lacrymos sur les manifestante-s avec un acharnement inédit. A Paris, les CRS ont mené plusieurs charges et opérés des arrestations d’une violence insoutenable. On dénote des blessé·es dans la plupart des grandes villes.

JPEG - 187 ko

Nous profitons de cet article pour appeler à la mobilisation : rejoignez les collectifs Street Medic’s de votre ville, équipez-vous pour partir en manifestation. Et si nos objectifs vous parlent, rejoignez Medic’ Action. Le collectif n’a pas seulement besoin de personnes sur le terrain, nous cherchons aussi des volontaires pour écrire et traduire des brochures, apporter une expertise médicale, gérer le site Internet etc. Évidemment, notre principal besoin à l’heure actuelle, ce sont des bras et du matériel pour gérer les blessé·es lors des mobilisations.

JPEG - 411.1 ko

Cependant, nous n’oublions pas que les victimes de la violence d’État au quotidien ne sont pas les manifestants mais les personnes en situation précaire : réfugié-es, prisonnier-res, sans domiciles fixe. Ainsi que les minorités légales mais maltraitées : racisé-es, homosexuel-les, transexuel-les etc. Medic’Action n’existe pas uniquement dans un contexte contestataire : nous avons la volonté de fournir des informations sur la santé sexuelle, la réduction des risques, l’accès au soin pour les personnes réfugiées, etc.

Nombre de militant·es sont passé·es avant nous et nombre passeront après nous, mais un travail colossal nous attend. Vous pouvez nous rejoindre et participer à votre échelle !

« Nos défaites ne prouvent rien, sinon que nous sommes trop peu à lutter contre l’infamie »
— Bertolt Brecht

Contact :

Twitter
Facebook

Mail : medicaction@riseup.net

Brochure téléchargeable ici :

PDF - 1.7 Mo

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}