Avant ou après les élections présidentielles, le 94 défendra la ZAD

Avec le départ de Manuel Valls, le gouvernement semble cette fois avoir renoncé à expulser les centaines de personnes qui vivent sur la ZAD de Notre-dame des Landes. C’est une bonne nouvelle ! Mais ce serait donc celui ou celle qui gagnera les élections en 2017 qui reprendrait le projet fou de construire un nouvel aéroport géant près de Nantes. Car cette idée vieille de plus de 50 ans n’est, elle, toujours pas abandonnée. Partout, la résistance se prépare. Elle sera multiple et déterminée, dans le Val de Marne aussi !

À Notre-Dame des Landes, une vie faite de résistance, d’entraide et de solidarité se construit sans avions et sans élections présidentielles. C’est un défi insolent au monde actuel. C’est le refus du règne de la police et du capitalisme sur nos vies. Face à ce refus, Manuel Valls, François Fillon et Marine Le Pen sont d’accord : l’existence de cette zone d’autonomie, connue sous le nom de « la ZAD », leur est insupportable. Ils et elle ne supportent pas qu’on puisse vivre une vie meilleure loin de leur pouvoir, loin de la pression de la compétitivité, loin du délire de la « croissance » qu’on nous répète tous les jours. C’est pour ça qu’un jour ou l’autre, le gouvernement quel qu’il soit attaquera la ZAD. Et cette attaque sera aussi une attaque contre nous. Car la résistance et la solidarité là-bas font écho ici, dans le Val de Marne. Au côté des personnes migrantes, sur les lieux de travail, contre les violences policières, pour le droit au logement, pour de meilleurs salaires, contre le projet d’incinérateur d’Ivry sur Seine, nous nous battons déjà tous les jours. Alors contre l’aéroport et son monde, le jour de l’expulsion ou du début des travaux, qu’il soit dans six mois ou dans dix ans, nous serons là pour leur faire face.

Un aéroport géant à Notre-Dame des Landes : absurde et scandaleux

De nombreuses études montrent que l’aéroport nantais actuel est largement suffisant, et pourtant il est prévu de l’abandonner pour en faire un nouveau en plein milieu d’une zone naturelle, au profit de l’entreprise multinationale Vinci qui devrait faire coup double : construire l’aéroport à grands frais, puis l’exploiter avec une garantie de bénéfices juteux pendant 50 ans. Cela entraînerait la destruction de milliers d’hectares de surfaces agricoles, 130 millions d’euros d’argent public dépensés, et la disparition de nombreuses espèces animales et végétales menacées. L’aéroport, ce serait aussi la fin de la ZAD (Zone à Défendre), cette zone où des paysan.nes soignent leur troupeau, où pousse du sarrasin, où la récolte des patates est célébrée par un grand fest-noz, où quatre-vingt charpentiers bâtissent l’ossature d’un gigantesque hangar, où une bibliothèque vient tout juste d’être inaugurée...

L’opposition à ce projet est portée par des centaines de collectifs dans toute la France, par des syndicats comme Solidaires et la CNT, mais aussi par des mouvements paysans ou encore les sections CGT de Vinci et de l’aéroport de Nantes.
Partout, la résistance se prépare. Elle sera multiple et déterminée, dans le Val de Marne aussi !

En cas de tentative d’expulsion ou de début des travaux :
RDV LE JOUR MÊME 18H A PARIS, METRO BELLEVILLE
Tenez-vous au courant des autres initiatives sur zad.nadir.org et paris-luttes.info
Le comité 94 vient de se créer, il est ouvert à tou.tes. Rejoignez-nous ! comitezad94@riseup.net

PDF - 130.9 ko

P.-S.

Prochaine réunion du comité ZAD 94 le lundi 19 décembre à 19 heures au local du FSI
(10 promenée Gérard Philippe, centre commercial Jeanne Hachette, Ivry sur Seine)

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net