Au tribunal de Bobigny les condamnations continuent de tomber

Les comparutions immédiates continuent pour les personnes arrêtées lors des révoltes en solidarité avec Théo et contre l’impunité policière. Le point sur celles du jeudi 9 février.

Le 8 février, la justice avait condamné 2 personnes à 6 mois fermes, et 3 autres à 6 mois avec sursis :

Lire aussi  :  L’embuscade du TGI de Bobigny  | 10 février

Ce jeudi 9 février, pour une partie des comparutions immédiates [1] :

  • 1 jeune a refusé la comparution immédiate après 24h de garde-à-vue, sur les conseils du collectif de soutien qui a pu en parler avec ses proches en amont. Il est placé sous contrôle judiciaire en attente de son procès le 2 juin.
  • 2 jeunes majeurs de Villepinte (sans casier et avec un taf) étaient accusés d’avoir "transmis la position des policiers" à leurs potes en bas qui affrontaient les flics. Ils ont reconnu avoir guettés pour permettre à leurs potes de se barrer. Le tribunal a retenu leur complicité arguant de la jurisprudence de la "scène unique" qui condamne toutes les personnes présentes sur une scène de violence quand la justice est incapable de définir qui a fait quoi. Le procureur a demandé 4 mois de prison sans mandats de dépôt au cours d’un plaidoyer très politique et très réactionnaire et l’avocate la relaxe ou des Travaux d’intérêt général (TIG). Ils ont pris 2 mois de sursis et 105h de TIG.
  • 11 mineurs ont été relâchés mais restent sous le statut de témoin assisté.

Les audiences ont lieu tous les jours, au tribunal de Bobigny, à partir de 13h en salle 4 et continuent tard dans la journée voir dans la nuit.

Notes

[1Les mineurs passent devant un juge pour enfant et les séances ne sont pas publiques tandis que les cas relatés ici ne sont qu’une petite partie de ceux de ce jour là. Si vous assistez aux comparutions ou avez des infos fiables, n’hésitez pas à nous les transmettre sur paris-luttes-infos [at] riseup.net.

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}