1er mai : le syndicat Alliance glisse encore un mensonge dans sa com’

Dans un article d’Europe 1 consécutif à un communiqué du syndicat policier Alliance (toujours au top du graphisme), le secrétaire général Fabien Vanhemelryck assène un mensonge complétement assumé. Il est sous entendu que le flashball et LBD 40 aurait été interdit durant la manifestation du premier mai.

Jugeant les lacrymogènes trop doux, le secrétaire général du syndicat de droite dure pleurniche. Les armes ne seraient pas assez efficaces...

Interrogé par Europe 1, Fabien Vanhemelryck, secrétaire général délégué de l’organisation, abonde sur les recommandations spécifiques reçues par les forces de l’ordre pour ce défilé : "aujourd’hui, vous avez du matériel adapté pour interpeller les individus, sauf qu’il y a des consignes qui interdisent de prendre, par exemple, le Flash-Ball ou le lanceur de balles de défense. Vous avez un canon à eau qui peut être utilisé à la préfecture de police, et pourtant on n’autorise pas son utilisation."

C’est évidemment faux. De nombreux tirs de flash balls ont été effectués, notamment sur le boulevard Diderot et à hauteur de visage, ce qui n’est pas réglementaire.
Les Street Médics ont recensé 37 blessures par LBD/flashball, dont 13 à la tête. Un coursier à vélo (en tenue) a par exemple eu la mâchoire et les dents cassés par un tir.

De nombreuses photos en témoignent :

Sur la place de la Bastille, 1er mai 2017 - 66.5 ko
Sur la place de la Bastille, 1er mai 2017
Place de la Bastille, 1er mai 2017 - 107.6 ko
Place de la Bastille, 1er mai 2017
Sur l’avenue Dausmenil, 1er mai 2017 - 106.4 ko
Sur l’avenue Dausmenil, 1er mai 2017
Place de la Bastille, 1er mai 2017 - 80.4 ko
Place de la Bastille, 1er mai 2017

Trop peu efficace le matériel de police ? Pourtant les dizaines de blessés, pris en charge ou non par les pompiers nous obligent à nous questionner : quelle sera la prochaine étape ?

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net