[]

Mémoire

Mémoire > Logement - Squat

Lea Melandri : Via Tibaldi et le communisme, 1971.

Juin 1971, Occupation de Via Tibaldi. Moment historique du mouvement d’autoréduction italien, plus précisément des luttes de locataires et de sans-abri. Cherchant à tout prix à éviter l’autocélébration béate, Lea Melandri écrira cet article rétrospectif en septembre 1971. Elle y rapporte un certain nombre de critiques, de questionnements, vis-à-vis des contradictions matérielles qu’elle put observer dans les pratiques du mouvement.

Mémoire > Salariat - précariat

Autonomie en Italie : La horde d’or, entretien avec Nanni Balestrini et Sergio Bianchi - Journal de traduction

Livre-documentaire qui parcourt l’histoire italienne de 1950 à 1980, La horde d’or est aussi un livre d’histoires, d’analyse politique, une boîte à outils, une auto-enquête, un recueil de chansons, une collection de tracts, un récit nombreux aux fils entrecroisés, un livre partisan qui ne dit jamais « je », mais met en présence des énoncés multiples et singuliers. Cet ouvrage retrace le foisonnement théorique, culturel et langagier, et la grande inventivité sociale qui ont caractérisé, à cette période, le besoin de communisme en Italie.

Mémoire > Contrôle social

Du saccage du Lycée Brie-Comte-Robert en 1974 au Lycée Suger à St Denis

Se ré-approprier la mémoire sur les luttes des mineur.e.s, c’est affermir celles d’aujourd’hui. Redonner un espace à celles et ceux que l’on efface, que l’on méprise, la jeunesse que la société gère, digère, éduque, et finalement : détruit. Opposer à la destruction matérielle d’un lycée, la destruction de nos vies, soumises à l’autorité et policées à un État de plus en plus policier.

Mémoire > Répression - prisons

1er janvier 1894 : suite au vote des lois scélérates la répression s’abat sur les anarchistes français

Suite au vote des Lois scélérates la répression ne se fait pas attendre : le 1er janvier 1894, Casimir-Périer, président du Conseil, Raynal, ministre de l’Intérieur, et Antonin Dubost, Garde des Sceaux, ont les pleins pouvoirs pour agir. Les commissaires de police se rendent mandats de perquisitions en main chez les anarchistes connus et repérés dans toute la France, commence alors une véritable rafle. A la fin de la journée deux mille perquisitions auront été effectuées dont il résultera soixante arrestations.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 |

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net