[]

À lire ailleurs

À lire ailleurs > Expression - Contre culture

Discussions sur l’autonomie italienne durant les années 70 à Bure

Du vendredi 12 Mai au dimanche 14 Mai – Partage d’expériences sur l’Italie des années 70 et échanges/réflexions sur ce que cela nous évoque pour aujourd’hui à Bure et ailleurs…
L’idée c’est de prendre ces moments pour partager ce qui s’est passé pendant ces années 70 en Italie, depuis les grèves jusqu’à la lutte armée. C’est de découvrir ce qui a eu lieu, de s’en inspirer et surtout d’échanger sur les questions qui nous habitent autour de l’autonomie : entre les luttes, les espaces de vies en collectif, les coups d’éclats et le long terme etc.

À lire ailleurs > Expression - Contre culture

Appel pour un prochain Mix-book "Après, nouvelles sur le monde libéré" : Envoyez vos nouvelles avant le 31 août 2017

BBoyKonsian prolonge l’appel lancé il y a quelques mois jusqu’à fin août pour participer à leur prochain livre collectif.
Dans la lignée de "2030 : nouvelles d’un monde qui tombe" et "Le charbon" (Collection Béton ArméE aux éditions BBoyKonsian), un nouveau mix-book est en préparation : "Après, nouvelles sur le monde libéré" où l’on vous propose de nous envoyer vos nouvelles avant le 31 août 2017.

À lire ailleurs > Expression - Contre culture

Festival d’Aurillac : la fête ne tient pas en cage

Aurillac 2016, festival d’arts de rue, a été proclamé "Festival des luttes" par ses organisateur-ices. Pourtant, confronté à un dispositif sécuritaire aussi inutile que nuisible, des festivalier-ères font passez le mot : rendez-vous à 18h vendredi contre les fouilles et l’encagement du festival. Le mot tourne tellement fort dans la ville que les grilles s’en trouvent renversées...

| 1 | 2 | 3 |

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net