[]

À lire ailleurs

À lire ailleurs > Répression - prisons

Lettre d’Antonin, en détention provisoire depuis plus de 9 mois à Fleury-Mérogis

Le 18 mai 2016, une voiture de police est incendiée durant une manifestation sauvage partie place de la République.
Avec plusieurs autres individus, Antonin est rapidement interpellé. Incarcéré depuis plus de 9 mois à la prison de Fleury-Mérogis, il a écrit une lettre depuis sa cellule dans laquelle il retrace chronologiquement son parcours à partir de son arrestation jusqu’à son placement en détention provisoire décidée par la cour d’appel de Paris, le 2 juin dernier.
Publié sur le site prison-insider.com (site d’informations sur les prisons dans le monde), ce texte est le premier de la série des témoignages intitulée "Murs à part".
Quatre personnes dont Antonin sont aujourd’hui placées en détention provisoire au sujet de cette voiture de police incendiée au printemps 2016. D’autres individus sont également sous contrôle judiciaire.

À lire ailleurs > Ecologie - Nucléaire

Bure, 18 février : La riposte de la forêt, acte II

Au cours de la semaine du 22 au 28 février, l’Andra vient de subir plusieurs revers juridiques après avoir perdu une partie de ses grilles lors de la manif du 18 février. L’occasion d’y revenir avec ce texte, qui n’est pas un compte-rendu factuel, analytique et distancié de la manif du 18 février à Bure mais une prise de parti, émotionnelle, à fleur de peau, vibrante d’enthousiasme et de questionnements, écrite par quelqu’un qui s’implique à Bure depuis plus d’un an et demi, comme plusieurs dizaines de personnes qui ne cessent de s’y installer depuis plusieurs années et particulièrement depuis l’été d’urgence en 2016.

À lire ailleurs > Salariat - précariat

Fidelia Assistance, un centre d’appel qui joue la montre

Fidelia, société d’assistance du groupe COVEA (MAAF, MMA, GMF), vient de menacer de révocation tous les salariés élus de l’entreprise suite à une décision de justice en sa défaveur. Retour sur les pratiques douteuses d’une entreprise qui, entre Tours, Nantes et Saint-Cloud, fait figure de mastodonte sur le marché du travail local.

À lire ailleurs > Répression - prisons

Toutes les luttes mènent à Boboch’ (Tant qu’il y aura la Justice, il n’y aura pas de paix)

Tout y est : « Des banlieues à feu et à sang », « en ébullition », « la sécession de certains quartiers », « un risque de partition », et une dernière, en mode métaphore animalière : « les émeutiers marquent leur territoire »… La presse qui elle-même en avait un peu marre des affaires de pantins présidentiables se jette sur l’os et plonge la France dans l’angoisse avec son nouveau feuilleton policier. Objectif simple : ne surtout pas dire que ce qu’il se joue depuis le viol de Théo lors d’un « contrôle policier » est aussi, une remise en cause inédite de la justice.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 49 |

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net