[]

À lire ailleurs

À lire ailleurs > Répression - prisons

Toutes les luttes mènent à Boboch’ (Tant qu’il y aura la Justice, il n’y aura pas de paix)

Tout y est : « Des banlieues à feu et à sang », « en ébullition », « la sécession de certains quartiers », « un risque de partition », et une dernière, en mode métaphore animalière : « les émeutiers marquent leur territoire »… La presse qui elle-même en avait un peu marre des affaires de pantins présidentiables se jette sur l’os et plonge la France dans l’angoisse avec son nouveau feuilleton policier. Objectif simple : ne surtout pas dire que ce qu’il se joue depuis le viol de Théo lors d’un « contrôle policier » est aussi, une remise en cause inédite de la justice.

À lire ailleurs > Genre - Féminisme

De l’Argentine : appel à la Grève Internationale des femmes, 8 mars 2017

Le 8 mars, la terre tremble. Nous, les femmes dans le monde, nous nous organisons en une épreuve de force et en un cri commun : la Grève Internationale des femmes. Nous nous arrêtons. Nous faisons grève, nous nous organisons et nous nous rencontrons entre nous. Nous mettons en pratique le monde dans lequel nous désirons vivre.

À lire ailleurs > Migrations - sans-papiers

On achève bien les mineur·es isolé·es étranger·es

L’Etat français a un problème avec les mineur·es isolé·es étranger·es. Avant d’être des étranger·es, ce sont des mineur·es, à ce titre protégé·es par la Convention internationale des droits de l’enfant que la France a promulguée il y a maintenant 28 ans. Alors, pour faire de ces enfants des sans-papiers comme les autres, l’Etat n’hésite plus, depuis juillet dernier, à les enfermer dans des centres, les DDAEOMIE, où des éducateur·ices zélé·es ont pour mission de déclarer majeur·es au moins 80% d’entre elleux. Et pour cela, toutes les méthodes sont bonnes : interrogatoires, menaces, humiliations, comptage de dents, test osseux... Si bien que ces jeunes, qui ont survécu à l’enfer de la traversée, deviennent en France des candidat-es au suicide. Jean, 16 ans, originaire du Cameroun, a accepté de témoigner.

À lire ailleurs > Répression - prisons

Loi sur la sécurité publique. Y a-t-il encore la place pour un virage à droite ?

Un nouveau tournant sécuritaire a été pris en France. La loi relative à la sécurité publique devrait être représenté en seconde lecture a l’assemblée le 15/02/2017. Présomption de légitime défense pour la police, permis de tirer élargi, normalisation de L’État d’Urgence... Repris du site de luttes Le Pressoir

À lire ailleurs > Éducation - partage des savoirs

2008-2016 : dévoilements réels et voilements spectaculaires du capitalisme en crise

Analyse critique, appuyée sur Lukàcs, Debord et Marx, de la crise qui touche le capitalisme depuis 2008. Critique des "critiques" tronquées d’un capitalisme simplement "financier", qui viseront la restauration fantasmée d’un "capitalisme à visage humain", et qui tendent à devenir antisémites, dans le pire des cas. Tentative de déterminer le sens profond des luttes révolutionnaires dans un tel contexte de crise.

À lire ailleurs > Répression - prisons

Réforme "de la légitime défense" : un mauvais signe pour ceux qui luttent contre l’impunité policière

Cette semaine devant le Sénat était examinée la réforme de la « sécurité publique ». Cette loi répond à une veille revendication des syndicats policiers majoritaires. Elle vient ponctuer une période qui, depuis la mort de Rémi Fraisse en passant par celle d’Adama Traoré, a vu les violences et les crimes policiers devenir un sujet un peu moins confidentiel dans les médias. La Caisse de solidarité de Lyon propose sur rebellyon.info une analyse succincte.

À lire ailleurs > Contrôle social

[Nantes] Du 20 au 26 février : À l’abordage : On remet ça ! Semaine de Résistances - Week End d’actions contre le FN

À l’abordage : On remet ça !
Du 20 au 26 février, la semaine des résistances sera rythmée par des discussions et des échanges sur nos pratiques et nos perspectives de luttes . Elle s’achèvera par un weekend d’actions contre le meeting du Front national. Alors tous et toutes à Nantes pour la première étape d’une contre-campagne qui ne fait que commencer !

À lire ailleurs > Salariat - précariat

Travailleurs détachés : « La solution n’est pas un repli nationaliste, mais un syndicalisme transfrontalier »

Environ 250 000 salariés originaires de différents pays européens travaillent sur le territoire français, sans pour autant y être installés. Les droits de ces travailleurs dits « détachés » sont encadrés depuis 1996 par une directive européenne, mais les employeurs se livrent à une fraude massive. Entretien avec K., salarié dans le bâtiment et syndicaliste.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 48 |

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net