INFOS LOCALES

Infos locales > Répression - prisons

Paris 19e : encore un meurtre policier, rassemblement du 28 mars noyé dans le gaz

Liu Shaoyo, ressortissant chinois de 56 ans, a été abattu par la BAC à l’entrée de son appartement du XIXe arrondissement dimanche soir dernier (26 mars). La police assure être venue suite à un "différend familial" et justifie l’usage de l’arme à feu sur Liu Shaoyo par une prétendue attaque avec une paire de ciseaux. La famille assure quant à elle que Liu Shaoyo est arrivé à la porte avec des ciseaux car il était en train de découper du poisson.

  • 23h30 : Les flics ont arrosé le rassemblement de gaz lacrymogène. Dispersion désordonnée dans les alentours. Gros dispositif policier et rues bloquées (rue Manin, Rue Petit, Rue de Crimée).

Infos locales > Résistances et solidarités internationales

Rassemblement dimanche 26 mars « De Paris à Ayotzinapa, non aux crimes d’État ! »

30 mois après la disparition forcée, le 26 septembre 2014, à Iguala, de 43 étudiants de l’École normale rurale d’Ayotzinapa (Guerrero - Mexique) et à l’occasion de la venue en France de María de Jesús Tlatempa Bello, mère de José Eduardo Bartolo Tlatempa, l’un des 43 étudiants disparus, et d’Alfredo López Casanova, membre du collectif « Traces de la mémoire / Huellas de la memoria » :
Rassemblement dimanche 26 mars « De Paris à Ayotzinapa, non aux crimes d’État ! »

Infos locales > Répression - prisons

Le 19 mars, grande manifestation anti répression et anti raciste !

Toutes et tous à Nation le dimanche 19 mars à 14h ! Contre le racisme et l’arbitraire policier !

Plusieurs dizaines de milliers de manifestant.e.s ont défilé de Nation à République. Une très grande diversité de personnes et de cortèges étaient présents. La marche s’est déroulée en grande partie dans le calme et la détermination.
Au niveau du métro Voltaire, a répondu à la provocation de gendarmes mobiles et d’un canon à eau quelques pierres et cocktails. Les flics en ont profité pour arroser sans distinction l’arrière de la manifestation à coup de grenades lacrymogènes. Une place de la République transformée en prison à ciel ouvert attendait l’ensemble des manifestant.e.s.
La soirée continue sur la place avec des prises de paroles et des concerts.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 17 |

ANALYSES ET RÉFLEXIONS SUR "meurtres de la police"

Répression - prisons

Adama Traoré : comment continue de s’organiser l’impunité des gendarmes !

Adama Traoré en 2016, comme Ali Ziri en 2009, sont morts d’asphyxie, les autopsies le confirment pour l’un et l’autre. Si l’asphyxie est due à des techniques d’immobilisation létales, les policiers et gendarmes sont coupables de leur mort, mais si elle est due à une décompensation (hypothétique) de leur cardiomégalie, c’est le non-lieu pour les forces de l’ordre ! Ce fut le cas pour Ali Ziri, qu’en sera t-il pour Adama Traoré...

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

MéMOIRES SUR "meurtres de la police"

| 1 | 2 | 3 | 4 |

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net